Lithotripsie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la médecine
Cet article est une ébauche concernant la médecine.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

La lithotripsie ou lithotritie (du grec ancien : λίθος, lithos, « pierre » et du latin : terere « broyer ») est l'ensemble des techniques utilisées pour éliminer des calculs (rénaux, vésicaux ou biliaires).

Jean-Jacques-Joseph Leroy d'Etiolles construit le premier lithotriteur et, en 1823, le docteur Jean Civiale l'appliqua avec succès sur le vivant.

Cette intervention, qui fut très pratiquée, a vu ses indications devenir beaucoup moins fréquentes avec les progrès de la chirurgie prostatique et vésicale.

Types d'interventions[modifier | modifier le code]

Ces différentes interventions sont :

les différentes techniques[modifier | modifier le code]

Ont été développées :

  • la lithotripsie mécanique ;
  • la lithotripsie ultrasonique ;
  • la lithotripsie électrohydraulique.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]