Patrick Manning

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Patrick Manning
Patrick Manning 2008.jpg

Patrick Manning, le 23 juin 2008.

Fonctions
Membre de la Chambre des représentants de Trinité-et-Tobago (d)
chef de l'opposition
-
Prédécesseur
Basdeo Panday (en)
Successeur
Basdeo Panday (en)
Président en exercice du Commonwealth (en)
-
Prédécesseur
Successeur
Informations générales
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Parti politique

Patrick Manning (né le 17 août 1946 à San Fernando, Trinité-et-Tobago), est un homme politique trinidadien. Premier ministre de Trinité-et-Tobago du 17 décembre 1991 au 9 novembre 1995 et du 24 décembre 2001 au 25 mai 2010. Il cède sa place Kamla Persad-Bissessar, après avoir perdu les élections législatives du 24 mai 2010[1].

Comme succès, on lui attribue d'avoir a su réduire la pauvreté dans le pays et attiré des milliards de dollars d'investissements pour les industries pétrochimiques. Mais il a également été critiqué pour avoir négligé les dépenses de santé et pour s'être lancé dans de grands projets de construction[1].

Il a été ministre de l'Énergie et des ressources naturelles de 1981 à 1986.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) "Trinidad and Tobago elects first woman Prime Minister", The Times, 25 mai 2010