Ligne continue en France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Dans le domaine de la signalisation routière horizontale en France, une ligne continue interdit aux conducteurs tout franchissement ou chevauchement de celle-ci.

Cette définition est identique à celle donnée dans la convention de Vienne sur la signalisation routière à laquelle la France a adhéré.

Largeur[modifier | modifier le code]

La largeur des lignes continues est donnée en multiples d’un indicateur dénommé « u » qui dépend du type de voie sur laquelle est peinte la ligne ainsi que de la finalité de celle-ci (voir ci-après la typologie).

Types de lignes continues[modifier | modifier le code]

Désignation des marques Modulation Largeur
Ligne axiale ou de délimitation des voies
continue
2u
Ligne axiale à l’approche d’un îlot
continue
3u
Ligne axiale sur chaussée à 4 voies
continue
5u
Ligne séparant les sens de circulation opposés sur les routes à trois voies situées hors agglomération
continue
3u
Ligne séparant les sens de circulation opposés sur les routes avec deux voies affectées à un sens de circulation
continue
3u
ligne oblique marquant un rétrécissement de route de trois à deux voies (article 116.2)
continue
3u

Sanctions en cas de non-respect[modifier | modifier le code]

Franchir ou chevaucher une ligne continue entraîne pour le conducteur une amende prévue pour les contraventions de la quatrième classe et la réduction de un point du permis de conduire pour le chevauchement et trois points pour le franchissement. Il encourt également la peine complémentaire de suspension du permis de conduire pour une durée de trois ans au plus, cette suspension pouvant être limitée à la conduite en dehors de l'activité professionnelle[1].

Exception pour le dépassement d'un cycle[modifier | modifier le code]

Depuis le 5 juillet 2015, le chevauchement d'une ligne continue est autorisé - avec les précautions nécessaires - pour dépasser un cycle[2].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Article R412-19 du code de la route (Décret no 2003-293 du 31 mars 2003 art. 2 II Journal Officiel du 1er avril 2003)
  2. Article R412-19 du code de la route (Décret no 2015-808 du 2 juillet 2015 art. 4 Journal Officiel du 4 juillet 2015)

Voir aussi[modifier | modifier le code]