Liasis papuana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les serpents
Cet article est une ébauche concernant les serpents.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Liasis papuana
Description de l'image Apodora papuana 2.JPG.
Classification selon ReptileDB
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Reptilia
Sous-classe Lepidosauria
Ordre Squamata
Sous-ordre Serpentes
Infra-ordre Alethinophidia
Famille Pythonidae
Genre Liasis

Nom binominal

Liasis papuana
(Peters & Doria, 1878)

Synonymes

  • Liasis papuanus Peters & Doria, 1878
  • Apodora papuana (Peters & Doria, 1878)
  • Liasis tornieri Werner, 1897
  • Liasis maximus Werner, 1936

Statut CITES

Sur l'annexe  II  de la CITES Annexe II , Rév. du 04/02/77

Liasis papuana, le Python de Papouasie, est une espèce de serpents de la famille des Pythonidae[1].

Répartition[modifier | modifier le code]

Cette espèce se rencontre[1] :

Description[modifier | modifier le code]

Liasis papuana.
Liasis papuana.

C'est un serpent constricteur ovipare. Il peut dépasser les 5 m à l'âge adulte, pour un poids ne dépassant pas 22,5 kg. Les juvéniles sont en général vert-olive et deviennent plus sombres avec les flancs plus clairs en grandissant, bien qu'il existe des individus quasiment noirs ou tirant sur le jaune.

Taxinomie[modifier | modifier le code]

Cette espèce a déplacé du genre monotypique Apodora[2] au genre Liasis par Reynolds, Niemiller et Revell en 2014[3].

Étymologie[modifier | modifier le code]

Son nom spécifique, papuana, fait référence à sa présence en Papouasie[1].

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • Peters & Doria, 1878 : Catalogo dei retilli e dei batraci raccolti da O. Beccari, L. M. D'Alberts e A. A. Bruijn. nella sotto-regione Austro-Malese. Annali del Museo Civico de Storia Naturale di Genova, sér. 1, vol. 13, p. 323-450 (texte intégral)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Reptarium Reptile Database, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  2. Kluge, 1993 : Aspidites and the phylogeny of Pythonine snakes. Records of the Australian Museum, Supplement 19, p. 1-77 (texte intégral).
  3. Reynolds, Niemiller & Revell, 2014 : Toward a Tree-of-Life for the boas and pythons: Multilocus species-level phylogeny with unprecedented taxon sampling. Molecular Phylogenetics and Evolution, vol. 71, p. 201–213.