Les Renards pâles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Renards pâles
Auteur Yannick Haenel
Pays Drapeau de la France France
Genre Roman
Éditeur Gallimard
Collection L'Infini
Date de parution
Nombre de pages 192
ISBN 978-2-07-014217-0

Les Renards pâles est un roman de Yannick Haenel paru le aux éditions Gallimard.

Résumé[modifier | modifier le code]

Réception critique[modifier | modifier le code]

Lors de sa parution, le roman reçoit en raison de son engagement politique, au sens large, un accueil très contrasté. Une partie de la presse est positive sur le livre[1],[2], voire enthousiaste[3], l'autre relativement critique[4].

Éditions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les Renards pâles, Yannick Haenel par Marine Landrot dans Télérama, no 3323 du 20 septembre 2013.
  2. "Les Renards pâles" : le roman manifeste de Yannick Haenel par Laurence Houot sur le site Culturebox de France Télévision le 23 septembre 2013.
  3. "Les Renards pâles", de Yannick Haenel : l’insurrection des spectres par Jean Birnbaum dans Le Monde du 21 août 2013.
  4. Les Renards pâles: Yannick Haenel ou l'art de l'enfumage par Jérôme Dupuis dans L'Express du 22 août 2013.