Les Prés-d'Orvin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Les Prés-d'Orvin
Blason de Les Prés-d'Orvin
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton de Berne Berne
Arrondissement administratif Jura bernois
Commune Orvin
Géographie
Coordonnées 47° 09′ 15″ nord, 7° 10′ 37″ est
Localisation
Géolocalisation sur la carte : canton de Berne
Voir sur la carte administrative du Canton de Berne
City locator 14.svg
Les Prés-d'Orvin
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Les Prés-d'Orvin
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Les Prés-d'Orvin
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Les Prés-d'Orvin est une localité et une ancienne commune suisse du canton de Berne. Les Prés-d'Orvin font partie de la commune d'Orvin.

Histoire[modifier | modifier le code]

De 1797 à 1815, Les Prés-d'Orvin et la commune d'Orvin, qui faisaient auparavant partie de l'ancienne principauté épiscopale de Bâle, ont été rattachés à la France, d'abord au sein du département du Mont-Terrible, puis, à partir de 1800, du département du Haut-Rhin, auquel le département du Mont-Terrible fut intégré. Par décision du congrès de Vienne, le territoire de l’ancien évêché de Bâle fut attribué au canton de Berne en 1815.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le lieu est situé au pied du Mont Sujet (en allemand Spitzberg) dans le Jura bernois, et jouxte le parc naturel régional du Chasseral. Seules les métairies disposent d'un accès direct à l'eau. Les quelque 380 autres bâtiments (chalets de vacances et maisons de sociétés disposés de manière éparse) captent l'eau depuis les toits, les eaux usées étant ensuite collectées dans des fosses septiques qui doivent être vidées aux frais des propriétaires. Pour des raisons de protection de la nappe phréatique, toute nouvelle construction est prohibée depuis les années 1970 aux Prés-d'Orvin. Une soixantaine de familles vivent à l'année dans cette région, le reste des bâtiments étant constitué de maisons de vacances.

Gastronomie / Hôtellerie[modifier | modifier le code]

Le Restaurant Le Grillon aux Prés-d'Orvin détient 15 points dans le guide gastronomique Gault-Millau.

L'Hôtel Bellevue aux Prés-d'Orvin est un large bâtiment laissé à l'abandon durant quelques décennies. Il a été racheté en mai 2020 et est à nouveau habité, mais sans activité hôtelière. Au début du 20e siècle cet hôtel était tenu par Robert Villars. La famille Dalmer-Burkhalter a ensuite pris le relais jusqu'à la fin de la deuxième guerre mondiale. Racheté par Arthur Maurer, agriculteur, l'hôtel a été acquis dans les années 70 par Myriam Wantz. Son fils Victor Wantz-Châtelain en a hérité dans les années 80 ou 90, et depuis lors la maison fut inhabitée. Victor Wantz est décédé en 2016. Un projet de réhabilitation était à l'étude, mais le canton de Berne en a bloqué la réalisation, l'édifice ne pouvant être raccordé aux eaux usées.

De nombreuses métairies offrent des possibilités de restauration avec des produits du terroir.

Transports[modifier | modifier le code]

Activités[modifier | modifier le code]

La station de sports d'hiver des Prés-d'Orvin propose 7 km de pistes éclairées se situant entre 1020 et 1337 mètres d'altitude, équipées de deux téléskis et de trois fils-neige[3]. Les Prés-d'Orvin font partie du centre nordique Les Prés-d'Orvin - Chasseral qui dispose de 50 km de pistes de ski de fond, dont 2 km sont éclairées, et 20 km de chemins de randonnée à raquette[4]. Le lieu est de plus en plus prisé par les amateurs de VTT. Un élevage de bisons est implanté dans la localité[5]. Certaines métairies produisent du fromage de Gruyère AOP, de l'alcool de gentiane ainsi que du Natura-Beef.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Bilan démographique selon le niveau géographique institutionnel », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le ).
  2. « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le )
  3. Téléskis Les Prés-d'Orvin
  4. Les Prés-d'Orvin - Chasseral (BE), Romandie Ski de Fond (RSF) sur http://www.skidefond.ch.
  5. Le statut des bisons en suspens, Radio Jura bernois, 11 juillet 2014.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]