Les Ours du Scorff

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les Ours du Scorff
Pays d'origine Drapeau de la France France (Bretagne)
Genre musical musique bretonne - chanson bretonne Chanson enfantine musiques du monde
Années actives 1994 - aujourd'hui
Labels Keltia Musique
Site officiel www.lesoursduscorff.com
Composition du groupe
Membres Laurent Jouin
Gilbert Bourdin
Soïg Sibéril
Jacques Yves Réhault
Fanch Landreau
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo de Les Ours du Scorff.

Les Ours du Scorff est un groupe de musique, essentiellement bretonne et à destination du jeune public.

Présentation[modifier | modifier le code]

Le groupe a été créé, à l'initiative du producteur de leur premier album[1], par les chanteurs Gilbert Bourdin et Laurent Jouin. Ce premier album fut d'abord intitulé Gigi Bourdin et la Rouchta, mais son titre Les Ours du Scorff se révéla meilleur. Sorti en 1994, il est récompensé par le Grand Prix du disque de l'Académie Charles-Cros 1995.

Chanteurs de musiques traditionnelles, ils se sont entourés d'instrumentistes reconnus de la scène bretonne : Fanch Landreau, Soïg Sibéril, Jacques Yves Réhault, etc. Leur musique mêle les traditions bretonne, cadienne et irlandaise. Elle va également chercher des ingrédients dans les musiques de l'Est (Hongrie, Roumanie, Balkans) ou le bluegrass[1]. Leurs textes peuvent rappeler ceux de Boby Lapointe, Pierre Perret ou de poètes comme Norge, sans trop sacrifier à la simplicité commandée par la musique « pour enfants ».

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1994 : Les Ours du Scorff (Éditions Auvidis, coll. "Zéro de conduite")
  • 1996 : La Maison des bisous (Keltia Musique)
  • 1998 : Le grand Bal (Keltia Musique)
  • 2000 : Le Retour d'Oné (Keltia Musique)
  • 2002 : Le plus-mieux (compilation)
  • 2005 : La bonne pêche (Keltia Musique)
  • 2015 : Le chant des deux sources (Keltia Musique)

Membres du groupe[modifier | modifier le code]

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Frédéric Lambierge (accordéon, guitare, chœurs, pouliphone).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]