Les Nouvelles russes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Nouvelles russes, autre traduction Les Feuillets russes, est une revue russe éditée à Moscou à partir de 1863.

Le rédacteur en chef est Vasili Sobolevski.

Le journal est définitivement interdit en 1918 pendant la Révolution russe au terme d'un procès dont l'accusation est conduite par Nikolaï Krylenko pour avoir tenté d'exercer une influence sur les esprits[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Alexandre Soljénitsyne (trad. du russe), L'archipel du goulag (Essai), , partie I, chap. 8 (« La loi-enfant ») :

    « Verdict : pour avoir tenté d'exercer une influence sur les esprits, ce journal publié depuis 1869 et qui avait survécu à toutes les réactions les plus incroyables, de Pobédonostsev à Stolypine en passant par Loris-Mélikov, Kasso et bien d'autres, est définitivement interdit ! »