Le Chevalier aux fleurs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le Chevalier aux fleurs
Le Chevalier aux Fleurs 1894 Georges Rochegrosse 1859 1938.jpg
Artiste
Date
Type
Peinture mythologique, peinture de personnage (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Matériau
Dimensions (H × L)
235,5 × 374 cm
Collection
N° d’inventaire
RF 898Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation

Le Chevalier aux fleurs est un tableau peint par Georges-Antoine Rochegrosse en 1894. Il est conservé au musée d'Orsay à Paris

Le tableau représente le moment où Parsifal, héros chaste dont le destin est de reconquérir le Saint-Graal, vient de terrasser les gardiens du château du magicien Klingsor. Il s'éloigne dans le jardin enchanté, sourd aux appels des filles-fleurs, femmes fatales aux corps à peine couverts de fleurs[1].

Les jeunes filles entourent le jeune homme pour se disputer ses faveurs, mais il se décide finalement à les repousser. Kundry, qui obéit aux ordres du magicien, renvoie les Filles Fleurs et use à son tour de son charme pour tenter de le faire succomber[2].

L'un des thèmes les plus importants de l'Opéra Parsifal de Wagner est la lutte entre la chair et l'esprit : le magicien Klingsor, incapable de résister à ses pulsions, s'est châtré, et son obsession est de conduire à leur perte les Chevaliers du Graal, par l'intermédiaire des filles-fleurs, les tentatrices[3]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]