Larissa (sainte)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Sainte Larissa est une martyre chrétienne, morte en Crimée vers 375.

Légende[modifier | modifier le code]

Larissa et ses compagnes étaient réunies sous une tente pour célébrer l'Eucharistie quand, sur l'ordre du roi goth Athanaric, Winguric apporta une idole et enjoignit au groupe de chrétiens de venir l'adorer. Certains acceptèrent et furent épargnés, mais Larissa et d'autres personnes refusèrent. Elles périrent brulées vives. Plus tard, la veuve d'un autre goth, Gaatha, rassembla les reliques des martyrs et les emporta en Syrie avant d'être martyrisée à son tour[1].

Vénération[modifier | modifier le code]

Larissa ne figure plus au martyrologe romain mais reste vénérée par les chrétiens grecs et russes.

Sa fête est fixée au 26 mars.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (el) Sozomène, Historia Ecclesiastica, v. 450

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Rosa Giorgi, Le petit livre des saints, Larousse, (ISBN 2-03-582665-9), p. 186 Document utilisé pour la rédaction de l’article