Chien d'eau romagnol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Lagotto Romagnolo)
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les canidés
Cet article est une ébauche concernant les canidés.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Chien d'eau romagnol
{{#if:
Chien d'eau romagnol
Chien d'eau romagnol
Région d’origine
Région Drapeau de l'Italie Italie
Caractéristiques
Taille 43 à 48 cm pour les mâles, 41 à 46 cm pour les femelles
Poids 13 à 16 kg pour les mâles, 11 à 14 kg pour les femelles
Poil Frisé sur tout le corps, texture laineuse
Robe Unicolore : Blanc cassé, marron, rouan. Bicolore : blanc et orange, blanc et marron
Oreilles Tombantes, de forme triangulaire
Queue Courte, forme de sabre au repos
Caractère Docile, éveillé, affectueux, attaché à son maître.
Nomenclature FCI
  • groupe 8
    • section 3
      • no 298

Le chien d'eau romagnol (Lagotto Romagnolo) est une race de chien originaire d'Italie et plus précisément de Romagne (sous-partie de l'Émilie-Romagne). À l'origine, le chien d'eau romagnol est utilisé comme chien de chasse de gibier d'eau dans les marais de Comacchio et de Ravenne. Lors de l'assèchement progressif de ces marais, la race fut convertie en chien truffier[1].

Le chien d'eau romagnol est une race de taille moyenne à petite et d’un aspect rustique. Le poil frisé sur tout le corps pousse en permanence, ce qui nécessite une tonte régulière[2].

caractère[modifier | modifier le code]

Chien de chasse à l'origine, le chien d'eau romagnol a ensuite été sélectionné pour la recherche des truffes. De ce fait, il a perdu en grande partie son instinct de chasseur. Très bon chien de compagnie, adapté pour les familles[3], il est décrit par le standard de la FCI comme un "très bon compagnon" et un chien "facile à éduquer"[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Chien d'eau romagnol », sur chien-online.com, Société centrale canine (consulté le 7 juillet 2013)
  2. a et b « Standard FCI n°298 », sur http://www.fci.be/fr, Fédération cynologique internationale,‎ (consulté le 14 mars 2017)
  3. David Alderton, Encyclopédie du chien, Bath, Parragon, , 384 p. (ISBN 978-1-4075-7006-8), p. 346

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]