Lacey Baldwin Smith

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Smith.
Lacey Baldwin Smith
Defaut 2.svg
Informations générales
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 90 ans)
Greensboro (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Lacey Baldwin Smith, né en 1922 à Princeton dans le New Jersey et mort le à Greensboro dans le Vermont, est un historien américain, spécialisé sur l'étude de l'Histoire de l'Angleterre au XVIe siècle[1].

Smith est l'auteur de nombreux ouvrages, avec parmi ceux-ci, Henry VIII: The Mask of Royalty en 1973 et Anne Boleyn: The Queen of Controversy en 2013.

Il enseigne l'histoire à l'Université de Princeton, au Massachusetts Institute of Technology et à l'Université Northwestern de Chicago, où il exerce ses fonctions entre 1955 et 1993[1].

Il est élu membre de la Royal Society of Literature en 1972[1].

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Tudor Prelates and Politics, 1536-1558 (Princeton Studies in History. vol. 8.) (1953)
  • Catherine Howard: A Tudor Tragedy
  • The Elizabethan Epic (1966)
  • The Horizon Book of the Elizabethan World (1966; Reprinted as The Elizabethan World, 1973)
  • Henry VIII: The Mask of Royalty (1973)
  • Elizabeth Tudor: Portrait of a Queen (1976)
  • Dimensions of the Holocaust - A series of lectures presented at Northwestern University and coordinated by the Department of History by Elie Wiesel and Lacey Baldwin Smith (1983)
  • Treason in Tudor England: Politics & Paranoia (1986)
  • Fools, Martyrs. Traitors: The Story of Martyrdom in the Western World (1997)
  • English History Made Brief, Irreverent and Pleasurable (2007)
  • This Realm of England 1399-1688
  • Anne Boleyn: The Queen of Controversy (2013)
  • In bed with Anne Boleyn (2014)

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en)Biographie Lacey Baldwin Smith Burlington free press, 15 septembre 2013