La Mancelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mancelle.
La Mancelle
La Mancelle
La Mancelle, une victoria à vapeur produite en 1878.

Marque Drapeau : France Amédée Bollée
Années de production 1878
Production 1 exemplaire(s)
Moteur et transmission
Énergie Vapeur

La Mancelle est une automobile à vapeur conçue en 1878 par le Français Amédée Bollée. À la suite de l'échec commercial du précédent modèle, L'Obéissante, que Bollée attribue à son poids excessif, il conçoit un véhicule plus léger à carrosserie Victoria, atteignant « seulement » les 2 750 kg[1].

Avec la cinquantaine d'exemplaires produits, La Mancelle est la première voiture à avoir été fabriquée en série dans le monde.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

'La Mancelle' en 1878.

Les roues sont entrainées au moyen d’un arbre de transmission, relié à un moteur à trois cylindres placé à l'avant, d'un différentiel et de chaînes latérales.

Les suspensions sont entièrement nouvelles : deux ressorts à lames transversaux, équipant indépendamment les roues, assurent la suspension des roues avant.

La direction, quant à elle, fonctionne sur le principe d'un pignon engrenant une crémaillère en arc de cercle et d'une biellette de chaque côté reliée au levier de direction[2].

Elle est le seul véhicule automobile avec L'Obéissante à avoir participé à l'Exposition universelle de 1878[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Bollée [Amédée], à toute vapeur ! », sur Gazoline (consulté le 9 avril 2009)
  2. « 1878 - La Mancelle de Bollée », sur Histomobile (consulté le 9 avril 2009)
  3. Bulletin officiel mensuel du Nord-touriste (cycliste), février 1908, p.42.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]