La Charge (hebdomadaire)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Numéro 14, 16 juillet 1870, Bismark et le général Prim, dessin d'Alfred Le Petit.

La Charge est un journal hebdomadaire satirique français créé par Alfred Le Petit en 1870.

Historique[modifier | modifier le code]

Le titre reprend celui d'un précédent journal satirique paru dès octobre 1832[1] et qui sera publié quelques années. En 1870, Alfred Le Petit se lance dans l'édition d'un nouveau La Charge[2] très orienté anti-Napoléon III. Il devra subir plusieurs fois la censure avant la chute définitive du régime et le journal cesse sa parution plusieurs fois car la concurrence sur le créneau des journaux satiriques est féroce : entre 1870 et 1914, plus de 200 titres voient le jour et disparaissent[3]. La Charge change de forme plusieurs fois et s'arrête définitivement en 1890.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fabrice Erre, Les discours politiques de la presse satirique. Étude des réactions à l’« attentat horrible » du 19 novembre 1832, Revue d'histoire du XIXe siècle, n°29, 2004. [lire en ligne].
  2. Notice BnF du journal hebdomadaire La Charge.
  3. Philippe Jones, La Presse satirique illustrée entre 1860 et 1890, Paris, Institut français de presse, 1956 ([1] guichetdusavoir.org).