L (jeu)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir L.
L
jeu de société
L Game.jpg
position initiale
{{{licence}}}
Auteur Edward de Bono
Éditeur Kadon entreprises
Date de 1re édition 1972
Autre éditeur Rex Games
Mécanisme pensée latérale
Joueur(s) 2
Âge à partir de 8 ans
Durée annoncée env. 5 minutes
habileté
physique

 Non
 réflexion
décision

 Oui
générateur
de hasard

 Non
information
Complète et parfaite

Le jeu de L (L Game) a été inventé par Edward de Bono dans le but d'illustrer la pensée stratégique (Strategic Thinking), celle que l'on déploie face à un adversaire intelligent et créatif et qui est en fait de la créativité stratégique au sens de « concurrentielle ».

Le jeu remet en cause de nombreuses idées reçues en matière de jeu de stratégie, car il s'agit d'un jeu avec très peu de matériel mais néanmoins très intéressant à jouer.

Le jeu se pratique sur un tablier de 4×4 cases. Chaque joueur reçoit une pièce en forme de L et deux jetons neutres sont à la disposition des deux joueurs. À chaque tour de jeu, le joueur doit d'abord déplacer son L, puis il peut déplacer un seul des jetons neutres. Le L peut être tourné et retourné au cours du mouvement mais il doit ensuite reposer dans une position différente de celle précédente, donc en couvrant au moins une case qu'il ne couvrait pas auparavant. Le perdant est le premier joueur qui ne parvient pas à déplacer son L vers une nouvelle position.

Une stratégie élémentaire consiste à utiliser un jeton neutre et son propre morceau pour bloquer un carré dans un coin, en utilisant l'autre jeton neutre pour empêcher le L de l'adversaire de se déplacer vers une position en miroir. remplacer à une position de miroir-image. Une autre stratégie aussi élémentaire consiste à utiliser son L pour bloquer une moitié du tablier et les deux jetons pour empêcher l'adversaire de se déplacer dans l'espace qui lui reste.

Ces positions peuvent être souvent atteintes si l'on parvient à placer un jeton neutre dans l'une des huit cases meurtrières du tablier. Les cases meurtrières sont les huit cases de bord qui ne sont pas en coin. Au tour suivant, on pourra se servir du jeton meurtrier pour former un carré ou l'utiliser pour bloquer une position de bord tandis qu'on réalise un carré ou un demi-tablier avec son propre L et l'autre jeton neutre.

Commentaire[modifier | modifier le code]

Dans une partie opposant deux joueurs parfaits, personne ne peut gagner et la partie est sans fin. Le jeu de L est suffisamment simple pour être totalement résolu. Il existe 2296 façons d'ordonner les quatre pièces du jeu, sans tenir compte des rotations ou des symétries. N'importe quel diagramme peut être atteint au cours de la partie.

Positions gagnantes[modifier | modifier le code]

Un joueur perd s'il se retrouve dans l'une des 15 situations décrites ci-dessous. Dans chacune de ces positions, on constate que le L du perdant touche un coin.

Toutes les positions finales possibles (Bleu a gagné)
L Game 44.png L Game 44.png L Game O44.png L Game 44.png
L Game B44.png L Game B44.png L Game B44.png L Game 44.png
L Game R44.png L Game 44.png L Game B44.png L Game 44.png
L Game R44.png L Game R44.png L Game R44.png L Game O44.png
1
L Game 44.png L Game 44.png L Game B44.png L Game 44.png
L Game O44.png L Game 44.png L Game B44.png L Game 44.png
L Game R44.png L Game B44.png L Game B44.png L Game O44.png
L Game R44.png L Game R44.png L Game R44.png L Game 44.png
2
L Game 44.png L Game O44.png L Game 44.png L Game 44.png
L Game O44.png L Game B44.png L Game 44.png L Game 44.png
L Game R44.png L Game B44.png L Game B44.png L Game B44.png
L Game R44.png L Game R44.png L Game R44.png L Game 44.png
3
L Game 44.png L Game O44.png L Game 44.png L Game 44.png
L Game O44.png L Game 44.png L Game 44.png L Game B44.png
L Game R44.png L Game B44.png L Game B44.png L Game B44.png
L Game R44.png L Game R44.png L Game R44.png L Game 44.png
4
L Game R44.png L Game 44.png L Game O44.png L Game 44.png
L Game R44.png L Game R44.png L Game R44.png L Game O44.png
L Game B44.png L Game B44.png L Game B44.png L Game 44.png
L Game 44.png L Game 44.png L Game B44.png L Game 44.png
5
L Game 44.png L Game 44.png L Game 44.png L Game O44.png
L Game B44.png L Game B44.png L Game B44.png L Game 44.png
L Game R44.png L Game 44.png L Game B44.png L Game 44.png
L Game R44.png L Game R44.png L Game R44.png L Game O44.png
6
L Game 44.png L Game 44.png L Game B44.png L Game 44.png
L Game O44.png L Game 44.png L Game B44.png L Game 44.png
L Game R44.png L Game B44.png L Game B44.png L Game 44.png
L Game R44.png L Game R44.png L Game R44.png L Game O44.png
7
L Game 44.png L Game 44.png L Game O44.png L Game 44.png
L Game O44.png L Game B44.png L Game 44.png L Game 44.png
L Game R44.png L Game B44.png L Game B44.png L Game B44.png
L Game R44.png L Game R44.png L Game R44.png L Game 44.png
8
L Game 44.png L Game 44.png L Game O44.png L Game 44.png
L Game O44.png L Game 44.png L Game 44.png L Game B44.png
L Game R44.png L Game B44.png L Game B44.png L Game B44.png
L Game R44.png L Game R44.png L Game R44.png L Game 44.png
9
L Game R44.png L Game 44.png L Game O44.png L Game 44.png
L Game R44.png L Game R44.png L Game R44.png L Game B44.png
L Game O44.png L Game B44.png L Game B44.png L Game B44.png
L Game 44.png L Game 44.png L Game 44.png L Game 44.png
10
L Game 44.png L Game 44.png L Game 44.png L Game 44.png
L Game B44.png L Game B44.png L Game B44.png L Game O44.png
L Game R44.png L Game 44.png L Game B44.png L Game 44.png
L Game R44.png L Game R44.png L Game R44.png L Game O44.png
11
L Game 44.png L Game 44.png L Game B44.png L Game 44.png
L Game B44.png L Game B44.png L Game B44.png L Game 44.png
L Game R44.png L Game 44.png L Game O44.png L Game 44.png
L Game R44.png L Game R44.png L Game R44.png L Game O44.png
12
L Game 44.png L Game B44.png L Game 44.png L Game 44.png
L Game O44.png L Game B44.png L Game 44.png L Game 44.png
L Game R44.png L Game B44.png L Game B44.png L Game O44.png
L Game R44.png L Game R44.png L Game R44.png L Game 44.png
13
L Game 44.png L Game 44.png L Game B44.png L Game 44.png
L Game O44.png L Game 44.png L Game B44.png L Game 44.png
L Game R44.png L Game O44.png L Game B44.png L Game B44.png
L Game R44.png L Game R44.png L Game R44.png L Game 44.png
14
L Game 44.png L Game 44.png L Game B44.png L Game 44.png
L Game 44.png L Game O44.png L Game B44.png L Game 44.png
L Game O44.png L Game R44.png L Game B44.png L Game B44.png
L Game 44.png L Game R44.png L Game R44.png L Game R44.png
15

Rouge court à sa perte[modifier | modifier le code]

Si Rouge se retrouve à son tour de jouer dans l'une des 14 situations décrites ci-dessous, il perd face à un joueur qui ne commettrait aucune faute. Pour ne pas perdre, il suffit donc de toujours se retrouver dans l'une des 2267 situations restantes.

C'est à Rouge de jouer mais quoi qu'il fasse, Bleu va gagner s'il joue sans faute.
Le tableau ci-dessous montre les 14 situations où Rouge doit éviter de se retrouver pour ne pas perdre.

Gain en 1 coup Gain en 2 coups Gain en 3 coups Gain en 4 coups
L Game 44.png L Game B44.png L Game 44.png L Game 44.png
L Game O44.png L Game B44.png L Game 44.png L Game 44.png
L Game R44.png L Game B44.png L Game B44.png L Game 44.png
L Game R44.png L Game R44.png L Game R44.png L Game O44.png
L Game 44.png L Game B44.png L Game 44.png L Game 44.png
L Game 44.png L Game B44.png L Game 44.png L Game O44.png
L Game R44.png L Game B44.png L Game B44.png L Game O44.png
L Game R44.png L Game R44.png L Game R44.png L Game 44.png
L Game R44.png L Game 44.png L Game O44.png L Game 44.png
L Game R44.png L Game R44.png L Game R44.png L Game O44.png
L Game B44.png L Game B44.png L Game B44.png L Game 44.png
L Game B44.png L Game 44.png L Game 44.png L Game 44.png
L Game O44.png L Game B44.png L Game 44.png L Game 44.png
L Game 44.png L Game B44.png L Game 44.png L Game 44.png
L Game R44.png L Game B44.png L Game B44.png L Game O44.png
L Game R44.png L Game R44.png L Game R44.png L Game 44.png
L Game 44.png L Game B44.png L Game O44.png L Game 44.png
L Game 44.png L Game B44.png L Game 44.png L Game 44.png
L Game R44.png L Game B44.png L Game B44.png L Game O44.png
L Game R44.png L Game R44.png L Game R44.png L Game 44.png
L Game 44.png L Game 44.png L Game 44.png L Game 44.png
L Game B44.png L Game B44.png L Game B44.png L Game 44.png
L Game O44.png L Game R44.png L Game B44.png L Game O44.png
L Game 44.png L Game R44.png L Game R44.png L Game R44.png
L Game O44.png L Game B44.png L Game 44.png L Game 44.png
L Game 44.png L Game B44.png L Game 44.png L Game 44.png
L Game R44.png L Game B44.png L Game B44.png L Game 44.png
L Game R44.png L Game R44.png L Game R44.png L Game O44.png
L Game 44.png L Game B44.png L Game 44.png L Game 44.png
L Game 44.png L Game B44.png L Game 44.png L Game O44.png
L Game R44.png L Game B44.png L Game B44.png L Game 44.png
L Game R44.png L Game R44.png L Game R44.png L Game O44.png
L Game 44.png L Game B44.png L Game O44.png L Game 44.png
L Game 44.png L Game B44.png L Game 44.png L Game 44.png
L Game R44.png L Game B44.png L Game B44.png L Game 44.png
L Game R44.png L Game R44.png L Game R44.png L Game O44.png
L Game 44.png L Game B44.png L Game 44.png L Game 44.png
L Game 44.png L Game B44.png L Game 44.png L Game 44.png
L Game R44.png L Game B44.png L Game B44.png L Game O44.png
L Game R44.png L Game R44.png L Game R44.png L Game O44.png
L Game 44.png L Game 44.png L Game 44.png L Game 44.png
L Game B44.png L Game B44.png L Game B44.png L Game 44.png
L Game R44.png L Game 44.png L Game B44.png L Game O44.png
L Game R44.png L Game R44.png L Game R44.png L Game O44.png
L Game 44.png L Game B44.png L Game O44.png L Game 44.png
L Game 44.png L Game B44.png L Game 44.png L Game O44.png
L Game R44.png L Game B44.png L Game B44.png L Game 44.png
L Game R44.png L Game R44.png L Game R44.png L Game 44.png
L Game 44.png L Game 44.png L Game O44.png L Game 44.png
L Game B44.png L Game B44.png L Game B44.png L Game 44.png
L Game B44.png L Game R44.png L Game O44.png L Game 44.png
L Game 44.png L Game R44.png L Game R44.png L Game R44.png
L Game 44.png L Game 44.png L Game 44.png L Game O44.png
L Game B44.png L Game B44.png L Game B44.png L Game 44.png
L Game B44.png L Game R44.png L Game O44.png L Game 44.png
L Game 44.png L Game R44.png L Game R44.png L Game R44.png

Même si les joueurs ne jouent pas à la perfection, ils peuvent rester sur la défensive en évitant prudemment de placer un jeton neutre en position meurtrière.

Disponibilité[modifier | modifier le code]

Le jeu est assez difficile à trouver mais se confectionne très aisément.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Edward de Bono, The 5-day Course in Thinking, Penguin, 1967, p. 119-155, « The L Game : Stratégic Thinking ».

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]