L'Ogre (roman)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ogre (homonymie).
L'Ogre
Auteur Jacques Chessex
Genre roman
Pays d'origine Drapeau de la Suisse Suisse
Éditeur Grasset
Date de parution 11 septembre 1973

L'Ogre est un roman suisse de Jacques Chessex publié le 11 septembre 1973 aux éditions Grasset et ayant obtenu le prix Goncourt la même année.

Historique[modifier | modifier le code]

Le roman reçoit le prix Goncourt, une année où Hervé Bazin milite pour la francophonie[1].

Résumé[modifier | modifier le code]

Jean Benjamin Calmet, professeur de latin au gymnase de la Cité à Lausanne, vient de perdre son père, médecin de profession. Des sentiments irrépressibles de honte, des tourments et des remords semblent devoir dès lors le hanter, tandis que le fantôme paternel lui apparaît, omniprésent. Ses actes, ses pensées, ses désirs, ses fantasmes, tout lui semble soudainement percé à jour par le regard de son père, désormais placé au rang omnipotent du divin. Terrassé par ce sentiment, Jean Calmet met fin à ses jours.

Éditions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Du côté de chez Drouant : Le Goncourt de 1962 à 1978 émission de Pierre Assouline sur France Culture le 17 août 2013.