Lézin d'Angers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lézin d'Angers
Saint catholique
Fonction
Évêque
Biographie
Décès
Activité
Autres informations
Étape de canonisation
Charlotte de Ferré présentée par saint Lézin - vitrail de l'église éponyme de La Chapelle-Janson (Ille-et-Vilaine).

Lézin d'Angers († vers 610) ou saint Lézin ou Licinius (en latin), a été comte d'Anjou de 587 environ à 592 environ, puis évêque d'Angers de 592 environ à 610 environ.

C'est un saint chrétien fêté le 13 février[1] [2] et localement le 1er novembre[1].

Histoire et tradition[modifier | modifier le code]

Il fit édifier une basilique funéraire à son usage personnel puis, à la suite d'un miracle, l'église Sainte-Croix à proximité de l'enceinte tardo-antique d'Angers.

Découvreur de la fissilité de l'ardoise, il est à l'origine de l'exploitation de l'ardoise, et est le saint patron des ardoisiers.

Références[modifier | modifier le code]