Léon & Lévy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Léon & Lévy, puis Lévy & fils, est une famille française d'éditeurs-photographes et imprimeurs de 1864 à 1913. Sous la marque « L.L. » ils produisent quelques milliers de stéréoscopies et de nombreuses cartes postales numérotées. Ils sont les éditeurs de cartes postales les plus importants après les frères Neurdein[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Stéréoscopie comme carte postale ;
Motif LL 22 d'Allemagne, « Le bâtiment des eaux à Hanovre »
Levy & Fils, No. 6390 : « SCÈNES ET TYPES, Femmes arabes »

Les studios Léon & Lévy sont fondés en 1864 par Isaac, dit Georges Lévy[1] (avec pour marque commerciale J. Lévy[2], 1833-1913) et son beau-fils Moyse Léon[1].

Cette société fusionne avec les studios Neurdein en 1922, lors de leur rachat par l'imprimeur Émile Crété et prend l'appellation « Lévy et Neurdein réunis »[3].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • John Hannavy (direction), Léon Moysé & Lévy, Ferrier, Claude-Marie and Charles Soulier (en anglais), dans: Encyclopedia of Nineteenth-century Photography (englisch), Volume I, A-L, Index, Taylor & Francis, 2007, p. 852; on-line par Google Livres
  • Joanne Adolphe, Le Guide Parisienne, Paris, 1863, p. 39 (préconisation des stéréoscopies de Léon & Lévy)
  • Nancy B. Keeler, Illustrating the ‚Reports by the Juries‘ of the Great Exhibiotion of 1851 ... (en anglais), dans: History of Photographie, Vol. 6, 1982, p. 257–272, dans la série de Sir David Brewster: The Stereoscope. Its History, Theory and Construction
  • Elizabeth Anne McCauley, Industrial Madness. Commercial Photographs in Paris. 1848–1871, New Haven, CT: Yale University Press, 1994
  • John Murray, 1856 (Reprint by Morgan & Morgan, 1971)
  • Jean-Marie Voignier, Les Vues Stéréoscopiques de Ferrier et Soulier, Paris : Édition du Palmier en Zinc, 1992 (contiens la concordance des catalogues de 1859, 1864 et 1870)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Michel Magnin, "Dictionnaire".
  2. John Hannavy (Ed.): Léon Moysé & Lévy ... (voir sous la rubrique Littérature)
  3. Michel Mégnin, LEON & LEVY, puis LEVY & FILS (« L. L. ») sur le site dictionnairedesorientalistes.ehess.fr du Dictionnaire des orientalistes de langue française.