Kyste bronchogénique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Kyste bronchogénique
Description de cette image, également commentée ci-après
Aspect d'une pièce opératoire de kyste bronchogénique.
DiseasesDB 1707
MeSH D001994

Wikipédia ne donne pas de conseils médicaux Mise en garde médicale

Un kyste bronchogénique est une anomalie congénitale de la trachée et des bronches se traduisant par une poche liquidienne appendue à l'arbre bronchique, le plus souvent dans le médiastin moyen. Enfants comme adultes peuvent être atteints[1].

La plupart des kystes (84 %) sont en position intrathoracique, le reste étant en position cervicale[1].

Les kystes bronchogéniques se développent pendant la formation de l'arbre bronchique, à partir de bourgeons bronchiques autonomes, et sont donc tapissés à l'intérieur d'un épithélium respiratoire[2]. Les kystes sont remplis de mucus.

La moitié des kystes bronchogéniques est asymptomatique[3]. En cas de compression de l'arbre bronchique, une toux et un essoufflement peuvent être présents, mais ils peuvent aussi être découverts lors d'une infection (par contamination depuis l'arbre bronchique) ou d'un épisode de saignement.

Le traitement est chirurgical et consiste à retirer le kyste dans son intégralité[1]. Il peut être réalisé par thoracotomie ou thoracoscopie.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c A. El Madi, M.A. Oukhounya, Y. Nhamoucha, K. Khattala, M. Rami et Y. Bouabdallah, « Kyste bronchogénique du médiastin traité par thoracoscopie. À propos d’un cas », Chirurgie Thoracique et Cardio-Vasculaire, vol. 18, no 4,‎ , p. 240-241 (lire en ligne).
  2. M. Radermecker, A. Moscato, K. Delbecque et Raymond Limet, « Les kystes bronchogeniques: observation clinique et revue de la litterature », RMLG. Revue médicale de Liège, vol. . 57, no 1,‎ , p. 45-48 (ISSN 0370-629X, lire en ligne).
  3. A. Taytard, « Kyste bronchogénique », sur Respir.com, (consulté le 2 juin 2016).