Kurt Eichenwald

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Kurt Eichenwald
Description de cette image, également commentée ci-après
Eichenwald at the 2009 Texas Book Festival
Nom de naissance Kurt Alexander Eichenwald
Naissance
New York City, New York, U.S.
Distinctions
Conjoint
Theresa Pearse
Descendants
3
Auteur

Œuvres principales

Kurt Alexander Eichenwald (né le 28 juin 1961) est un journaliste américain, rédacteur (senior redactor) à Newsweek, collaborateur à la rédaction de Vanity Fair, et auteur de quatre best-sellers édités par le New York Times, dont l'un, The Informant (2000), a été adapté en film en 2009[1]. Auparavant, il a été écrivain et journaliste d'investigation au New York Times et plus tard au magazine business de Condé Nast, Portfolio. Eichenwald a travaillé au New York Times à partir de 1986 et a couvert principalement Wall Street et le monde de l'entreprise, à travers des sujets tels que les délits d'initié, les fraudes comptables, et les offres publiques, mais a également écrit sur un large éventail de questions, notamment le terrorisme[2], la controverse sur l'usage du droit de grâce de Bill Clinton, la politique fédérale de la santé, et les prédateurs sexuels sur Internet.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Kurt Eichenwald », sur Newsweek (consulté le 26 août 2017)
  2. Kurt Eichenwald On 2/4/16 at 6:02 AM, « Right-Wing Extremists Are a Bigger Threat to America Than ISIS », sur Newsweek, (consulté le 26 août 2017)