Kriminalpolizei

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Plaque de service

La Kriminalpolizei (en français : « police criminelle »), Kripo en abrégé, est la désignation commune en langue allemande des forces de police chargées d'enquête en matière de crime dans chacun des pays suivants : l’Allemagne, l’Autriche et la Suisse.

Article connexe : Police judiciaire.

La Kriminalpolizei allemande de 1936 à 1945[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Kriminalpolizei sous le IIIe Reich.

Durant la Seconde Guerre mondiale et les années qui l'ont précédée, la Kripo était constituée de simples agents de police. Ceux-ci effectuaient des enquêtes sur des crimes de droit commun comme l'assassinat, la séquestration, la fraude, les incendies. Ils étaient aussi à l'origine de l'incarcération des coupables, récoltaient les preuves et préparaient les rapports correspondants.

Le chef de la Kripo était le SS-Gruppenführer Arthur Nebe, en poste jusqu'à ce qu'il soit impliqué dans l'attentat du contre Hitler. À partir du , la Kripo a été commandée par le SS-Oberführer Friedrich Panzinger (en).

La Kripo en Allemagne de l'Ouest après 1945[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]