Kiyozō Kazama

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kazama.

Kiyozō Kazama (風間 喜代三, Kazama Kiyozō?), né le à Tokyo, est un professeur japonais de linguistique comparée, spécialiste du latin et du grec ancien et professeur émérite à l'université de Tokyo. Il étudie la grammaire comparée auprès de Kōzu Harushige au département de linguistique de l'université de Tokyo dont il est diplômé en 1952. Il part étudier à l'étranger grâce à une bourse d'études à l'université de Vienne puis rentre pour être nommé professeur assistant puis titulaire à son alma mater. Il soutient son doctorat en septembre 1978 sur la parenté terminologique dans les langues indo-européennes. Après sa retraite; il enseigne à l'université Hōsei. Il est l'un des plus grands spécialistes du Japon des études indo-européennes, avec un intérêt particulier pour l'étymologie.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Gengogaku no tanjō: hikaku gengogaku shoshi, Iwanami Shoten, Tokyo 1978[1]
  • Kotoba no seikatsushi、Heibonsha, Tokyo 1987
  • Kotoba no shintaishi, Heibonsha, Tokyo 1990
  • In’ōgo no kokyō o saguru, Iwanami Shinsho, Tokyo 1995
  • Girishago to ratengo Sanseidō, Tokyo 1998
  • Ratengo. Sono katachi to kokoro, Sanseidō, Tokyo 2005

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Yŏn-suk Yi, The ideology of kokugo: nationalizing language in modern Japan, University of Hawaii Press, , 250– p. (ISBN 978-0-8248-3305-3, lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]