Kipsigi (peuple)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un groupe ethnique image illustrant le Kenya
Cet article est une ébauche concernant un groupe ethnique et le Kenya.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kipsigi.

Les Kipsigi sont une population d'Afrique de l'Est établie au Kenya. Ils font partie du groupe kalenjin.

Ethnonymie[modifier | modifier le code]

Selon les sources et le contexte, on observe quelques variantes : Kakesan, Kipsigis, Kipsikisi, Kipsikis, Kipsikissi, Lumbwa, Sikisi[1].

Ils s'auto-désignent par le nom de kɪpsɪkɪ́ːs ou kɪpsɪkɪːsyɛ́k, au singulier, kipsikisiːn ou kpsikisiːntet[2].

Langues[modifier | modifier le code]

Ils parlent le kipsigi, une langue kalenjin dont le nombre de locuteurs était d'environ 1 916 000 lors du recensement de 2009[3]. Le swahili et l'anglais sont également utilisés.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Source RAMEAU, BnF [1]
  2. (de) Rottland, Franz, Die südnilotischen Sprachen. Beschreibung, Vergleichung und Rekonstruktion, Kölner Beiträge zur Afrikanistik no 7, Berlin, Dietrich Reimer Verlag, 1982, p. 21 (ISBN 3-496-00162-3)
  3. (en) Fiche langue (code «sgc») dans la base de données linguistique Ethnologue.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Monique Borgerhoff Mulder, «  Kipsigis bridewealth payments », in Laura Betzig, Monique Borgerhoff Mulder et Paul Turke (dir.), Human reproductive behaviour : a Darwinian perspective, Cambridge University Press, 363 p. (ISBN 0-521-33796-8)
  • (en) Francis-Xavier S. Kyewalyanga, Marriage customs in East Africa : with special reference to selected tribes of Kenya : Akamba, Bantu Kavirondo, Gusii, Kipsigis, Luo, Nandi, and Teita, Renner Publication, Hohenschäftlarn, 1978 (2e éd.), 96 p.
  • (en) Henry A. Mwanzi, A History of Kipsigis, Kenya Literature Bureau, Nairobi, 1987, 171 p.
  • (en) Nobuhiro Nagashima (dir.), Themes in socio-cultural ideas and behaviour among the six ethnic groups of Kenya : the Visukha, the Iteso, the Gusii, the Kipsigis, the Luo, and the Kamba, Hitotsubashi University, Kunitachi, Tokyo, 1981, 168 p.
  • (en) Ian Q. Orchardson, The Kipsigis (abrégé et partiellement réécrit par A.T. Matson), Eagle Press, Kampala, 1961, 141 p.
  • Jean-G. Peristianis, La vie et le droit coutumier des Kipsigis du Kenya, Ed. Domat-Montchréstien, Paris, 1938, 146 p. (thèse de Droit)
  • Adriaan Hendrik Johan Prins, East African age-class systems : an inquiry into the social order of Galla, Kipsigis, and Kikuyu, J. B. Wolters, Groningen, 1953, 135 p.
  • (en) Julian H. Steward (dir.), Three African tribes in transition, University of Illinois Press, Urbana,1972 (c1967), 519 p. (ISBN 0-252-00282-2)
  • (en) Taaitta Toweett, Oral (traditional) history of the Kipsigis, Kenya Literature Bureau, Nairobi, 1979, 72 p.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Pat Conte et Richard Nevins (dir.), The secret museum of mankind : Music of East Africa : Ethnic music classics : 1925-48, Yazoo, Shanachie, s. l., 1998 (enregistrement : 1925-1948), CD + livret (contient deux morceaux kipsigi : Chebokion kiyai et Haiya haiya ee!)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]