Kezenoïam

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lac Kezenoïam
image
Administration
Pays Drapeau de la Russie Russie
Géographie
Coordonnées 42° 46′ 11″ N 46° 08′ 36″ E / 42.769636, 46.14335142° 46′ 11″ Nord 46° 08′ 36″ Est / 42.769636, 46.143351  
Type Lac d'eau douce
Superficie 2 km2
Longueur 2,7 km
Largeur 735 m
Altitude 1 854 m
Profondeur
 · Moyenne
 
72 m
Hydrographie
Émissaire(s) Kharsoum, Kaoukha

Géolocalisation sur la carte : Russie européenne

(Voir situation sur carte : Russie européenne)
Lac Kezenoïam

Le Kezenoïam (en russe: Кезенойам; en tchétchène: Къоьвзанан Іам, ce qui signifie « lac bleu ») est un lac situé en Russie à la frontière de la Tchétchénie (raïon de Vedeno) et du Daguestan (raïon de Botlikh). C'est le lac le plus étendu et le plus profond du Caucase du Nord.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce lac de haute montagne est le plus étendu et le plus profond du Caucase du Nord. Il est situé au bord des pentes méridionales des monts Andi du Grand Caucase à une altitude de 1 869 mètres et s'étend sur 2 km2. Deux petites rivières de montagne viennent se jeter dans le lac: les rivières Kharsoum (au nord) et Kaoukha (à l'est), ainsi que de petits torrents. Sa profondeur maximale n'a pas encore été trouvée, mais sa profondeur moyenne est d'environ 72 mètres. Le Kezenoïam mesure du nord au sud 2 kilomètres et d'ouest en est 2,7 kilomètres. Sa largeur maximale est de 735 mètres et le contour de ses rives 10 kilomètres.

Température[modifier | modifier le code]

Les eaux du lac sont froides et ne dépassent pas 17°C en été à la surface et 5°C à 20 mètres de profondeur. L'hiver le lac est recouvert d'une mince couche de glace de 70 à 80 cm.

Faune[modifier | modifier le code]

Un salmonidé endémique vit dans ce lac, Salmo ezenami, décrit par Lev Berg en 1948, mais l'introduction de Squalius cephalus (sorte de chevesne) menace sa survie.

Tourisme[modifier | modifier le code]

Vue du lac en été

Une base de tourisme a été construite au bord du lac permettant de pratiquer les sports nautiques à la belle saison.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (ru) Антология «Чеченская Республика и чеченцы. История и современность». [Anthologie La République tchétchène et les Tchétchènes. Histoire et Modernité] — Моscou: Наука [éd. Naouka], 2006. — 576 pages — ISBN 5-02-034016-2

Liens externes[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]