Gamble et Huff

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Kenneth Gamble)
Gamble et Huff
Description de cette image, également commentée ci-après
Kenny Gamble (à gauche) et Leon Huff (à droite) en 1995, avec Percy Sutton au centre.
Informations générales
Activité principale Auteur-compositeur, réalisateur artistique, producteur de musique
Genre musical Soul (Philadelphia soul), funk, disco
Années actives Depuis les années 1960

Kenny Gamble, né le à Philadelphie[1], et Leon Huff, né le à Camden[2], est un tandem américain d'auteurs-compositeurs, réalisateurs artistiques et producteurs de musique, connu pour avoir fortement contribué à développer le style Philadelphia soul de la fin des années 1960 aux années 1970[3],[4],[5].

Gamble et Huff ont formé leur propre label, Philadelphia International Records, produit et écrit 175 chansons certifiées disques d'or et de platine, ce qui leur vaut une intronisation au Rock and Roll Hall of Fame dans la catégorie « Non-Performer » (non interprète) en mars 2008[6].

Biographie[modifier | modifier le code]

Gamble et Huff ont produit sur leur labels - Excel Records fondé en 1966, puis Gamble Records, Neptune Records, et Philadelphia International Records fondé en 1971 - beaucoup d'artistes ainsi qu'écrit et réalisé des chansons populaires à partir de la fin des années 1960, telles que Expressway to Your Heart des Soul Survivors (la première chanson de Gamble et Huff à entrer dans le Top 10 américain en 1967), (Love Is Like a) Baseball Game des Intruders (1968), I Can't Stop Dancing d'Archie Bell and the Drells (1968), Only the Strong Survive de Jerry Butler (1968), Don't Let the Green Grass Fool You de Wilson Pickett (1970), If You Don't Know Me by Now de Harold Melvin and the Blue Notes (1972), Backstabbers et Love Train des O'Jays (1972), Me and Mrs. Jones’ de Billy Paul (1972), TSOP (The Sound of Philadelphia) de MFSB (1974), You'll Never Find Another Love like Mine de Lou Rawls (1976), Ain't No Stoppin' Us Now de McFadden & Whitehead (1979) et beaucoup de tubes de Teddy Pendergrass jusqu'à ce qu'en 1982 sa carrière soit entravée par un accident de voiture[3],[4],[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Kenneth Gamble », sur Songwriters Hall of Fame (consulté le )
  2. (en) « Leon Huff », sur Songwriters Hall of Fame (consulté le )
  3. a et b (en) « Gamble & Huff | Biography & History », sur AllMusic (consulté le )
  4. a et b (en) « Kenny Gamble's Biography », sur The HistoryMakers, (consulté le )
  5. a et b (en) « Leon Huff's Biography », sur The HistoryMakers, (consulté le )
  6. (en) Billy Altman, « Kenny Gamble and Leon Huff », sur rockhall.com, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]