Teddy Pendergrass

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Teddy Pendergrass
Naissance
Philadelphie, Pennsylvanie
Décès (à 59 ans)
Philadelphie, Pennsylvanie
Activité principale Chanteur, parolier, producteur de musique, compositeur
Genre musical Soul
Années actives 1972 - 2010
Labels Philadelphia International, Asylum Records, Elektra Records, The Right Stuff

Theodore DeReese Pendergrass, Sr. dit Teddy P', "TP", ou "Teddy Bear" né le à Philadelphie et mort le [1], est un chanteur soul américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né d'Ida Geraldine Epps et de Jesse Pendergrass qui est parti quand Teddy était jeune. Il étudie dans une école pour garçon à Thomas Edison High School. Son goût pour le monde du spectacle prend forme en Nouvelle-Écosse avec James Brown, après quelques représentations Pendergrass le quitte pour des raisons inconnues.

Selon l'auteur Robert Ewell Greene, quand Pendergrass était jeune il était respecté par les musiciens car il était bon batteur avec une belle voix. L'église était l'initiateur de ce talent dans lequel Teddy était chanteur de gospel.

Mais son vrai début dans la musique commence comme batteur avec le groupe "The Cadillacs", qui fusionne plus tard avec Harold Melvin & the Blue Notes. Alors Harold Melvin propose à Pendergrass d'être le chanteur principal du groupe. Quelques mois plus tard, le groupe signe avec les producteurs "Gamble & Huff" sur "Philadelphia International Records" une filiale de CBS en 1972. The Blue Notes sort plusieurs hits comme "I Miss You", "Bad Luck", "Wake Up Everybody", "The Two Million Seller", "If You Don't Know Me By Now", Don't Leave Me This Way...mais un conflit entre Teddy et Melvin met fin à leur collaboration.

Le conflit vient du fait que le public ne reconnaissait plus Harold Melvin comme le leader du groupe mais plutôt Teddy et la preuve en est qu'après son départ "the Blues Notes" tombera dans l'oubli.Des années plus tôt il avait quitté James Brown pour les mêmes raisons . De toutes les façons le father of soul n'a jamais supporté qu'un de ses musiciens lui fasse de l'ombre il suffit de se rappeler le cas de Bootsy Collins quelques années plus tôt.

La carrière solo de Teddy Pendergrass va lui donner à partir de 1977 une réputation de crooner à la voix de velours sous le nom "Teddy Bear". Les thèmes de ses chansons sont l'amour et les femmes comme Marvin Gaye.

Le 18 mars 1982, à Philadelphie il est impliqué dans un accident de voiture qui le rendras tétraplégique.Les freins de sa Rolls-Royce ne fonctionnant plus, il percute un arbre.La véritable raison de l'accident vient du fait que Teddy n'était pas seul dans le véhicule.Il y eut un mort ,un transsexuel que Teddy a prétendu avoir pris en autostop alors que ce transsexuel était connu pour faire du racolage sur la voie publique, D'ailleurs il sera obligé de dédommager sa famille, A chacun d'imaginer ce qui se passait dans le véhicule,difficile pour lui de donner la raison qui a causé l'accident. Malgré son handicap il se produit sur scène au cours des années 80, plus rarement les dernières années précédant sa mort.

Il meurt en janvier 2010, des suites d'un cancer au côlon.

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • Grammy Awards (5 nominations) : Best Male R&B Vocal Performance
    • "Voodoo", Nommé en 1994
    • "How Can You Mend a Broken Heart?", Nommé en 1992
    • "Joy", Nommé en 1989
    • "I Can't Live Without Your Love", Nommé en 1982
    • "Close the Door", Nommé en 1979

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1977: Teddy Pendergrass, (Philadelphia International/The Right Stuff)
  • 1978: Life Is a Song Worth Singing, (Philadelphia International)
  • 1979: Teddy, (Philadelphia International)
  • 1979: Live! Coast to Coast, (Philadelphia International)
  • 1980: TP, (Philadelphia International)
  • 1981: It's Time for Love, (Philadelphia International)
  • 1982: This One's For You, (Philadelphia International)
  • 1983: Heaven Only Knows, (Philadelphia International)
  • 1984: Love Language, (Asylum)
  • 1985: Greatest Hits, (Philadelphia International)
  • 1985: Workin' It Back, (Asylum)
  • 1988: Joy, (Elektra)
  • 1991: Truly Blessed, (Elektra)
  • 1993: A Little More Magic, (Elektra)
  • 1997: You and I, (Surefire)
  • 1998: The Best of Teddy Pendergrass, (The Right Stuff)
  • 1998: This Christmas, (I'd Rather Have Love), (Surefire/Wind Up/BMG)
  • 2001: Greatest Slow Jams, (The Right Stuff)
  • 2002: From Teddy With Love (Live), (Razor & Tie)
  • 2004: Love Songs Collection, (The Right Stuff)
  • 2007: The Essential Teddy Pendergrass, (Sony)

Featuring & Samples[modifier | modifier le code]

  • Evelyn "Champagne" King - "Dancin', Dancin', Dancin'" (1971) (production)
  • Stephanie Mills feat. Teddy Pendergrass -"Two Hearts", (1981)
  • Whitney Houston feat. Teddy Pendergrass - "Hold Me", (1984)
  • Tenita Jordan - "You Got Me Dreamin'", (1985)
  • K.W.S. -"More I Get The More I Want" feat. - Teddy Pendergrass (1994)
  • Illicit feat. Gramma Funk -"Cheeky Armada" (sample : You Can't Hide From Yourself) (2000)
  • Kanye West - Higher (sample : You're my latest, my greatest inspiration)
  • Keziah Jones - "When Somebody Loves You", acoustic

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]