Kateřina Zohnová

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Kateřina Zohnová
Image illustrative de l’article Kateřina Zohnová
Sous le maillot de Cracovie.
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la République tchèque République tchèque
Naissance (35 ans)
Kraslice
Taille 1,78 m (5 10)
Situation en club
Club actuel Wisla Cracovie
Poste ailière
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
2009-2010
2011-2012
2012-2013
2013-2014
2014-2015
2015-2016
Wisla Cracovie
USO Mondeville
Liomatic Umbertide
Nice
Saint-Amand
Wisła Cracovie
?
8,3
6,0
8,5
7,7[1]
en c.
Sélection en équipe nationale **
Drapeau : République tchèque République tchèque

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Kateřina Zohnová [ˈkatɛr̝ɪna ˈtsoːnovaː], née le à Kraslice, est une joueuse tchèque de basket-ball, évoluant au poste d'ailière.

Biographie[modifier | modifier le code]

« J'ai commencé le basket-ball jeune dans une petite ville. J'étais ambitieuse, passionnée et dingue de sport et échelon par échelon, je suis devenue sportive professionnelle. Je suis heureuse de pouvoir dire que j'ai réussi ma carrière (...) Je ne planifie pas et je prends ce que chaque jour m'apporte. Mais il y a une chose que je voulais réussir : participer aux Jeux olympiques. Je n'aurais jamais pensé que cela deviendrait une réalité »[2]

Elle est engagée par le club de Mondeville fin décembre 2011 pour suppléer jusqu'à la fin de saison 2011-2012 la lituanienne Eglė Šulčiūtė blessée[3]. L'année suivante, elle signe à Umbertide en Italie pour 6,0 points et 2,7 rebonds[4].

Internationale tchèque, elle participe à l'Euro 2009 et aux Jeux olympiques de Pékin, mais pas au Mondial 2010 ni à l'Euro suivant.

Après la blessure d'Alexandra Tchangoue, elle revient en France pour une pige d'un mois au Cavigal Nice Basket 06[4]. L'année suivante, elle est de nouveau engagée comme joker médical en France par Saint-Amand Hainaut Basket après la blessure de Laura García lors de la troisième journée du championnat[5]. Elle n'hésite pas à venir pour la troisième fois en France en cours de saison : « Le championnat est fort, les matches sont durs, c’est ce que j’aime » dans un championnat plus dense qu'en République tchèque.« J’ai toujours eu envie de voyager. Et c’est basket m’a permis de le faire même si je ne m’étais jamais imaginée faire ce métier. [C'est l’occasion] de s’ouvrir les yeux sur le monde. Mais comme je ne maîtrise pas la langue, ça permet de s’échapper des problèmes. En fait, je suis très sensible, alors ça me permet d’être plus concentrée sur mon basket[6]. » En juin 2015, elle signe pour son ancien club du Wisla Cracovie[7].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Elle ne dédaigne pas faire des photos mettant en valeur son profil[8],[9]. Elle est décrite comme l'une des plus belles athlètes féminines du monde : « Je suis une athlète. J'aime le sport en général, mais j'aime aussi être sexy. Les robes et les talons ne me sont pas étrangers »[2].

Clubs[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Médaillée de bronze à l'Euro Espoirs en 2004
  • Médaillée de bronze à l'Euro Juniors en 2002
  • Vainqueur de la SuperCoupe de Pologne en 2009

Sélection nationale[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Kateřina Zohnová », Ligue féminine de basket (consulté le 18 avril 2015)
  2. a et b Narine Daneghyan, « Katerina Zohnova: “I was ambitious, passionate and crazy for sport” », mediamax.am, (consulté le 29 novembre 2014)
  3. « Katerina Zohnova à Mondeville », Catch & Shoot, (consulté le 30 décembre 2011)
  4. a et b « Cavigal Nice signs Czech wing Katerina Zohnova », Love Women's Basketball, (consulté le 13 octobre 2013)
  5. « Katerina Zohnová arrive au Hainaut », basquetebol.fr, (consulté le 27 octobre 2014)
  6. Philippe Guilbaud, « Katerina Zohnova, voyageuse curieuse et «experte médicale» », lavoixdunord.fr, (consulté le 29 novembre 2014)
  7. (en) Jānis Kacēns, « Wisla Can-Pack signs Czech guard Katerina Zohnova », (consulté le 4 juin 2015)
  8. (pl)« Wszyscy jesteśmy fanami Wisły Kraków! », D-Fence (consulté le 30 décembre 2011)
  9. (pl)« Katerina Zohnova nową zawodniczką zespołu SONY Athinaikos Ateny », www.sportowefakty.pl (consulté le 30 décembre 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]