Kasongo-Lunda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Kasongo-Lunda
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Géographie
Pays
Province
Subdivision
Altitude
534 m
Coordonnées
Démographie
Population
20 060 hab.
Identifiants
TGN

Kasongo-Lunda est une localité[1] chef-leu du territoire de Kasongo-Lunda dans la province du Kwango en République démocratique du Congo.

Géographie[modifier | modifier le code]

La localité est située sur la route RP 228 à 325 km au sud du chef-lieu provincial Kenge.

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville est historiquement la résidence du Kiamfu des Yaka (roi de peuple Yaka). En 1890, l'envoyé du roi Léopold II, Francis Dhanis y signe un traité avec le kiamfu Tsimba Mukumbi considéré comme acte de soumission par le roi des Belges, qui lui permet la création du 12e district de l'Etat indépendant du Congo : le Kwango oriental[2], il prend ainsi possession de la rive gauche du Kwango, laissant la rive droite à l'Angola portugais.

Administration[modifier | modifier le code]

La localité a le statut de commune rurale de moins de 80 000 électeurs, elle compte 7 conseillers municipaux en 2019[3].

Société[modifier | modifier le code]

La ville est le siège de la paroisse catholique Saints-Pierre-et-Paul de Kasongo-Lunda fondée en 1957, elle dépend de la doyenné de Kingunda du diocèse de Popokabaka[4].

Éducation[modifier | modifier le code]

Population[modifier | modifier le code]

Le dernier recensement date de 1984, l'accroissement annuel de la population est estimé à 2,49[5],[6].

Évolution démographique
1984 2004 2012
10 80019 56623 820

Économie[modifier | modifier le code]

Transport[modifier | modifier le code]

La ville est desservie par un terrain d'aviation, (code IATA : KGN • code OACI : FZOK).

Références[modifier | modifier le code]