Karin Fossum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Karin Fossum
Description de cette image, également commentée ci-après
Karin Fossum en 2012
Naissance (67 ans)
Sandefjord, Drapeau de la Norvège Norvège
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Norvégien
Genres

Karin Fossum, née le à Sandefjord dans le sud de la Norvège, est une écrivaine norvégienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Karin Mathisen est née le 6 novembre 1954 à Sandefjord. Elle vit actuellement avec ses deux filles à Tyrifjorden dans la région d'Oslo[1].

Karin Mathisen fait ses débuts avec la poésie. Son premier recueil de poésie, Kanskje I Morgen, lui vaut le prix des débutants Tarjei Vesaas (en) en 1974. Elle publie ensuite les recueils de poèmes Med ansiktet i skygge en 1978, I et annet lys e 1992 et Soylen en 1994[2],[3].

Elle travaille quelque temps dans des hôpitaux, des maisons de soins infirmiers et à la réhabilitation de toxicomanes.

Durant les années 1990, elle publie également d'autres romans comme De Gales Hus en 1999, sur une institution psychiatrique, Jonas Eckel en 2002, Natt til fjerde november en 2003 et Brudd en 2006.

En 1995, Karin Fossum se lance dans le roman policier avec Evas øye et devient une référence dans le genre[2]. Dans son pays, on la surnomme « la reine du crime » ; ses romans remportent toujours un vif succès et lui valent de nombreuses récompenses[3].

Les romans policiers de Karin Fossum privilégient l'analyse psychologique et la description des modes de vie et des questions sociales[4],[1].

Plusieurs de ses romans ont été adaptés au cinéma ou à la télévision.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Série Inspecteur Sejer et Skarre[modifier | modifier le code]

  • (no) Evas øye (1995)
    Publié en français sous le titre L'Œil d’Ève, Paris, Odin, coll. Énigme, 1999, réédition Paris, Points Policiers, 2001.
  • (no) Se deg ikke tilbake! (1996)
    Publié en français sous le titre Ne te retourne pas !, Paris, Odin, coll. Énigme, 2002, réédition Paris, Points Policiers, 2003.
  • (no) Den som frykter ulven (1997)
    Publié en français sous le titre Celui qui a peur du loup, Paris, JC Lattès, 2005, réédition Paris, J'ai Lu Policier, 2006.
  • (no) Djevelen holder lyset (1998)
    Publié en français sous le titre Le diable tient la chandelle, Paris, JC Lattès, 2006, réédition Paris, J'ai Lu Policier, 2007.
  • (no) Elskede Poona (2001)
    Publié en français sous le titre La Mort indienne, Paris, JC Lattès, 2007, réédition Paris, J'ai Lu Thriller, 2009.
  • (no) Svarte sekunder (2002)
    Publié en français sous le titre Secondes Noires, Paris, JC Lattès, 2008, réédition Paris, Points Policiers, 2012.
  • (no) Drapet på Harriet Krohn
  • (no) Den son elsker noe annet (2007)
  • (no) Den onde viljen (2008)
  • (no) Varsleren (2009)
    Publié en français sous le titre L'Enfer commence maintenant, Paris, Seuil, 2012.
  • (no) Carmen Zita og døden (2013)
  • (no) Helvetesilden (2014)
  • (no) Hviskeren (2016)

Autres romans, recueil de nouvelles et de poésie[modifier | modifier le code]

  • (no) Kanskje i morgen (1974)
  • (no) Med ansiktet i skyggen (1978)
  • (no) I et annet lys (1992)
  • (no) Søylen (1994)
  • (no) De gales hus (1999)
  • (no) Jonas Eckel (2002)
  • (no) Natt til fjerde november (2003)
  • (no) Brudd (2006)
  • (no) Jeg kan se i mørket (2011)
  • (no) Natten er et annet land (2012)
  • (no) En mørk fløytetone: festskrift til Karin Fossum (2014)
  • (no) Vi som er døde (2015)

Adaptations[modifier | modifier le code]

Au cinéma[modifier | modifier le code]

À la télévision[modifier | modifier le code]

Récompenses notables[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Cathie L, « Karin FOSSUM : Biographie et Bibliographie », sur Zonelivre Nordique, (consulté le )
  2. a b c d e f g h i j k et l (nb) Hans H. Skei, « Karin Fossum », dans Store norske leksikon, (lire en ligne)
  3. a et b (en) « Karin Fossum: 'I knew a murderer; I knew the victim too' », sur The Independent, (consulté le )
  4. (en-US) « A guide to Karin Fossum’s Inspector Sejer | Crime Fiction Lover », sur crimefictionlover.com, (consulté le )