Karim Massimov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Karim Massimov
Кәрім Масимов
Illustration.
Karim Massimov en octobre 2017.
Fonctions
Chef du Comité de Sécurité nationale

(5 ans, 3 mois et 28 jours)
Prédécesseur Vladimir Zhoumakanov
Successeur Vladimir Zhoumakanov
Premier ministre du Kazakhstan

(2 ans, 5 mois et 6 jours)
Président Noursoultan Nazarbaïev
Prédécesseur Serik Akhmetov
Successeur Bakytjan Saguintaïev

(5 ans, 8 mois et 14 jours)
Président Noursoultan Nazarbayev
Prédécesseur Daniyal Akhmetov
Successeur Serik Akhmetov
Biographie
Nom de naissance Kärim Qajımqanulı Mäsimov
Date de naissance (57 ans)
Lieu de naissance Tselinograd (URSS)
Nationalité kazakhe
Parti politique Nour-Otan
Religion Islam

Karim Massimov
Premiers ministres du Kazakhstan

Karim Kajymkanouli Massimov (en cyrillique kazakh Кәрім Қажымқанұлы Мәсімов / Kärim Qajımqanulı Mäsimov), né le 1965 à Tselinograd (aujourd'hui Nour-Soultan), est un homme d'État kazakh, Premier ministre du au , et de nouveau du au .

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est diplômé de l'Université russe de l'Amitié des Peuples de Moscou, de l'École linguistique de Pékin, de la faculté de droit de l'université de Wuhan (Chine) et de l'Académie d'administration du Kazakhstan. Économiste et spécialiste en droit international, il maîtrise le russe, l'anglais, le chinois et l'arabe. Représentant commercial du Kazakhstan à Hong Kong, il a dirigé les conseils d'administration de la Banque commerciale et financière d'Almaty et de la Banque d'épargne nationale, avant d'être nommé ministre des Transports et des Communications en 2001. Le , il devient vice-Premier ministre et il est également ministre de l'Économie et de la Planification budgétaire d'avril à .

Premier ministre de 2007 à 2012, il présente sa démission pour rejoindre le poste de chef de cabinet du président Noursoultan Nazarbaïev. Serik Akhmetov, premier vice-Premier ministre, le remplace au poste de chef du gouvernement[1].

Le , à la suite de la démission de Serik Akhmetov, Massimov est nommé Premier ministre par le président Nazarbaïev. Il est investi à l'unanimité par la Parlement le jour-même[2].

Le , il est nommé à la tête des services de Renseignement et le vice-Premier ministre, Bakytzhan Sagintayev, lui succède[3]. Limogé le 5 janvier 2022, il est arrêté trois jours plus tard[4].

Publication[modifier | modifier le code]

  • Le prochain maître du monde- L' Intelligence Artificielle, Éd Fayard, 2019.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]