Karen Chakhnazarov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Karen Chakhnazarov
Karen Shakhnazarov.jpg

Karen Chakhnazarov en 2008.

Informations générales
Naissance
Nationalités
Formation
Activités
Parti politique
Membre de
Union des cinéastes en URSS (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Père
Georgy Shakhnazarov (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Aliona Zander (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Palmarès
Distinctions
Artiste honoré de la fédération de Russie (d)
Ordre du Mérite pour la Patrie - 4e classe (d)
Artiste du peuple de la Fédération de Russie
ordre de l'Honneur
Ordre de l'Insigne d'honneur (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Karen Gueorguievitch Chakhnazarov (en russe : Каре́н Гео́ргиевич Шахназа́ров), né le à Krasnodar, alors en Union soviétique (aujourd'hui en Fédération de Russie), est un réalisateur, un producteur et un scénariste de cinéma soviétique puis russo-arménien. Il devint directeur général des studios Mosfilm en 1998.

Karen Chakhnazarov est le fils d'un homme politique d'origine arménienne, Gueorgui Chakhnazarov, un proche collaborateur de Mikhaïl Gorbatchev.

Il est membre de la Chambre publique de Russie, une assemblée consultative, depuis sa création, en 2005.

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

  • 1984 : en russe : Мы из джаза (en anglais: We Are From Jazz, en français: Nous venons du jazz)
  • 1985 : Зимний вечер в Гаграх (en anglais: Winter Evening in Gagry, en français Soir d'hiver à Gagra)
  • 1987 : Курьер (en anglais: The Messenger Boy, en français: Le Messager)
  • 1990 : Город Зеро (en français: Ville zéro)
  • 1991 : Цареубийца (en anglais: The Assassin of the Tsar, en français Celle qui a assassiné le tzar)
  • 1993 : Сны (en anglais: Dreams, en français: Rêves)
  • 1995 : Американская дочка (en anglais: American Daughter, en français: La Fille américaine)
  • 1998 : День полнолуния (en anglais: Day of the Full Moon, en français Jour de pleine lune)
  • 2001 : Яды, или Всемирная история отравлений (en anglais: Poisons or the World, or History of Poisoning, en français: Les Poisons, ou Histoire mondiale de l'empoisonnement)
  • 2004 : Всадник по имени смерть (en anglais: The Rider Named Death, en français: Le Cavalier nommé mort)
  • 2008 : Исчезнувшая империя (en français: L'Empire disparu)
  • 2008 : Палата № 6 (La Salle no 6 - Tchekhov)
  • 2012 : Le Tigre blanc

Liens externes[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]