Kantharos le Comique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Kantharos le Comique
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Nom dans la langue maternelle
ΚάνθαροςVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Auteur comiqueVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Mouvement
Comédie ancienne (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Kantharos ou Cantharos (grec ancien Kάνθαρος, latin Cantharus) est un poète comique grec de la fin du Ve siècle av. J.-C.[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Cet auteur de la Comédie Ancienne fut primé lors du concours de 422 av. J.-C.[2]. On connaît le titre de deux de ses œuvres : L'Alliance (grec Symmachia) et Térée. La Souda lui attribue cinq pièces.

Dans La Paix d'Aristophane, le personnage de Trygée, paysan athénien juché sur un bousier géant, fait un jeu de mot entre le nom de Kantharos et celui de l'insecte coprophage (grec ancien κάνθαρος, kántharos). Certains[3] comprennent autrement le passage ; mais l'existence de Kantharos est indubitable[4].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Ian Christopher Storey, Eupolis, Poet of Old Comedy, Oxford University Press, 2003, pp. 64-65.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Souda, κ 309.
  2. Pauly-Wissowa, Real Encyclopädie, t. X, Stuttgard, 1884, p. 47.
  3. André Canessa, « Le bousier inverti et le vase à vin », Mètis. Anthropologie des mondes grecs anciens, vol. 13, 1998, pp. 249-270.
  4. I.G., ll2, 2318, 115.