Kant (Kirghizistan)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kant (homonymie).

Kant
Кант
Kant (Kirghizistan)
Rue principale de Kant
Administration
Pays Drapeau du Kirghizistan Kirghizistan
Province Tchouï
Raïon Yssyk-Ata
Indicatif téléphonique +996 3132
Démographie
Population 21 589 hab. (2009)
Densité 2 747 hab./km2
Géographie
Coordonnées 42° 53′ 00″ nord, 74° 51′ 00″ est
Altitude 742 m
Superficie 786 ha = 7,86 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Kirghizistan

Voir sur la carte administrative du Kirghizistan
City locator 14.svg
Kant

Kant (en kirghiz et en russe : Кант) est une ville de la province de Tchouï, au Kirghizistan. Sa population s'élevait à 21 589 habitants en 2009.

Géographie[modifier | modifier le code]

Kant est située dans la vallée de la Tchouï, à 20 km à l'est de Bichkek, la capitale du Kirghizistan.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le mot kant signifie « sucre » en kirghiz. Ce nom fut attribué à la ville dans les années 1930, après la construction d'une raffinerie de sucre. Ce nom n'a donc aucun rapport avec le philosophe allemand Emmanuel Kant, contrairement à un mythe souvent répété.

Histoire[modifier | modifier le code]

Pendant l'ère soviétique, Kant et ses environs étaient habités par un grand nombre d'Allemands de souche ayant vécu dans la région de la Volga et qui avaient déporté en Asie centrale en 1941 par Staline, lorsque la République socialiste soviétique autonome de la Volga fut abolie.

La plupart de ces « Allemands » quittèrent le pays dans les années 1990, après la chute de l'Union soviétique et la fermeture de la plupart des usines où ils travaillaient. Plusieurs autres localités voisines, comme Luxembourg et Bergthal, portent encore leur nom allemand, mais il ne reste que de peu de choses de leur histoire allemande.

La base aérienne de Kant, au sud de la ville, accueille la 5e Armée de l'air des forces aériennes russes, constituant la base aérienne 999 positionnée au Kirghizistan, en réponse à la présence des États-Unis à la base aérienne de Manas.

Population[modifier | modifier le code]

Recensements (*) ou estimations de la population [1] :

Évolution démographique
1959 1970 1979 1989
15 59721 71021 33024 014
1999 2009 2013 -
22 07521 58920 800-

Galerie[modifier | modifier le code]

Personnalités[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]