Julien Davignon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Davignon.
Julien Davignon
Fonctions
Député
Sénateur
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 61 ans)
NiceVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Parti politique

Henri François Julien Claude Davignon, né le et décédé le à Nice, est un homme politique belge, membre du parti catholique.

Davignon était docteur en droit et propriétaire foncier.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • La conduite des armees allemandes en Belgique et en France d'après l'enquête anglaise, Paris, 1915.
  • La Belgique et l'Allemagne. Textes et documents precedes d'un avertissement au lecteur, Lausanne, 1915.

Descendance[modifier | modifier le code]

Julien Davignon épousa en 1878 Hélène Calmeyn (1858-1934) ; ils eurent 2 fils et 3 filles :

  • 'Henri'-Pierre-Marie-François, né à Saint-Josse-ten-Noode le 23 août 1879, décédé à Bruxelles le 14 novembre 1964, homme de lettres qui siégea pendant trente-deux ans à l’Académie royale de langue et de littérature françaises. Il avait été élu à l'Académie royale de langue et de littérature françaises le 12 mars 1932. Il épousa en 1909 Jeanne, baronne van Loo (1885-1952)
  • Marie-'Madeleine'-Théodora-Émilie-Françoise (1881-1962), mariée en 1902 à Georges Terlinden (1879-1912)
  • 'Marie-Louise'-Mathilde-Anne-Françoise (1883-1957), mariée en 1906 à Paul du Roy de Blicquy (1879-1965), divorcés en 1932
  • 'Jacques'-Henri-Charles-François, diplomate, né à Ixelles le 15 février 1887, décédé à Woluwe-Saint-Pierre le 10 octobre 1965; Il épousa en 1924 la comtesse Jacqueline de Liedekerke (1896-1965)
  • 'Hélène'-Henriette-Marie-Madeleine-Agathe-Françoise (1895-1946), mariée en 1920 au baron Ferdinand Snoy (1896-1940)

Anoblissement[modifier | modifier le code]

Davignon reçut du roi Albert I de Belgique par arrêté royal le titre de vicomte pour lui et ses descendants, renforcé par un A.R. du 11 mars 1916.

Articles connexes[modifier | modifier le code]