Jules Aimé Battandier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Photographie de Jules Battandier en 1905

Jules Aimé Battandier est un botaniste français, né le 8 janvier 1848 à Annonay et mort le 18 septembre 1922 à Alger.

Après son doctorat de sciences naturelles, il devient professeur à la Faculté de médecine et de pharmacie d’Alger en 1879. Il dirige la pharmacie de l’hôpital Mustapha en 1875.

Hommages[modifier | modifier le code]

Quelques espèces qui lui ont été dédiées :

Liste partielle des publications[modifier | modifier le code]

  • Avec Trabut, Flore d'Alger et catalogue des plantes d'Algérie. Monocotyledones (Alger, 1884)
  • Avec Maire et Trabut, Atlas de la flore d'Alger (Jourdan, Alger, cinq fascicules, 1886-1920)
  • Flore d'Algérie. Dicotylédones (Alger / Paris, 1888-1890)
  • Algérie. Plantes médicinales, essences et parfums (Giralt, Alger, 1889)
  • Avec Trabut, Flore de l'Algérie. Monocotylédones (Alger / Paris, 1895)
  • Avec Trabut, L'Algérie. Le sol et les habitants. Flore, faune, géologie, anthropologie, ressources agricoles et économiques (J.-B. Baillière et fils, Paris, 1898)
  • Avec Trabut, Flore analytique et synoptique de l'Algérie et de la Tunisie (Alger, 1902 publ. 1905)
  • Flore de l'Algérie. Supplement aux phanérogames (Paris / Alger, 1910)
  • Contributions à la flore atlantique (Paris, 1919)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Batt. est l’abréviation botanique standard de Jules Aimé Battandier.

Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI