Juillet 1792

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Juillet 1792
Nombre de jours 31
Premier jour Dimanche 1er juillet 1792
7e jour de la semaine 26
Dernier jour Mardi 31 juillet 1792
2e jour de la semaine 31

Calendrier
juillet 1792
Sem Lu Ma Me Je Ve Sa Di
26             1er
27 2 3 4 5 6 7 8
28 9 10 11 12 13 14 15
29 16 17 18 19 20 21 22 
30 23 24 25 26 27 28 29 
31 30 31
1792Années 1790XVIIIe siècle

Mois précédent et suivant
Juillet précédent et suivant

Chronologies par zone géographique
Chronologies thématiques

Événements[modifier | modifier le code]

Journée du 10 août 1792 : La prise des Tuileries
  • 14 juillet :
    • traité d'alliance de Saint-Pétersbourg entre la Russie et l'Autriche[1].
    • France : seconde fête de la Fédération, à laquelle participent illégalement les fédérés, qui restent pour la plupart à Paris après la fête.
  • 19 juillet, France : les bataillons de la garde nationale sont réduits de 60 à 48 et affectés à chaque section.
  • 25 juillet : manifeste de Brunswick au peuple de Paris, comportant des menaces en cas d’outrage à la famille royale, lancé de Coblence et signé par le commandant en chef des armées prussiennes et autrichiennes, Charles Guillaume de Brunswick[1].. Arrivée des contingents de fédérés “ Bretons ”. Les 48 sections parisiennes sont autorisées à siéger en permanence par décret.
  • 30 juillet, France : arrivée des contingents de fédérés “ Marseillais ” qui popularisent le Chant de guerre pour l'Armée du Rhin.

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Christophe Koch et Frédéric Schoell, Histoire abrégée des traités de paix, entre les puissances de l'Europe, depuis la paix de Westphalie, vol. 4, Chez Gide fils, (présentation en ligne)

Sur les autres projets Wikimedia :