Joseph Osterrath

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Joseph Osterrath
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 53 ans)
Nationalité
Activité

Joseph Osterrath, né le à Magdebourg (province de Saxe) et mort le à Tilff, est un maître-verrier et peintre sur verre belge d'origine prussienne.

Apprenti dans l'atelier du baron Jean-Baptiste Bethune, il est d'abord actif à Xanten, où il réalise des travaux de sous-traitance pour Bethune. En 1872 sous la pression du Kulturkampf, il quitte à la Prusse et ouvre un atelier à Tilff. Membre de la Gilde de Saint-Thomas et de Saint-Luc, Osterrath est proche des milieux ecclésiastiques catholiques et inscrit son œuvre dans le courant néogothique.

Il est le père de Joseph Osterrath junior, né le à Tilff et mort le à Liège, qui perpétue son œuvre, dans les Ateliers Osterrath, depuis 1922 situés à Liège.

Réalisations[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Vers la modernité, le XIXe siècle au Pays de Liège, catalogue d'exposition (Liège, -), Liège, 2001.
  • Empreintes médiévales : archives de la CRMSF, Bulletin de la Commission royale des Monuments, Sites et Fouilles, tome 18, Liège, 2004-2005.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Lien mort