Joseph Frédéric Guillaume de Hohenzollern-Hechingen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’Allemagne
Cet article est une ébauche concernant l’Allemagne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Joseph Frédéric Guillaume de Hohenzollern
Description de l'image JosefHohenzollernHechingen.jpg.

Titre

Prince de Hohenzollern-Hechingen


(47 ans 10 mois et 5 jours)

Prédécesseur Frédéric Louis de Hohenzollern-Hechingen
Successeur Hermann de Hohenzollern-Hechingen
Biographie
Titulature Prince de Hohenzollern-Hechingen
Dynastie Maison de Hohenzollern-Hechingen
Nom de naissance Joseph Friedrich Wilhelm von Hohenzollern-Hechingen
Naissance
Bayreuth
Décès (à 80 ans)
Château de Hechingen
Sépulture Hechingen
Père Hermann Frédéric de Hohenzollern-Hechingen
Mère Josèphe d'Oettingen-Spielberg
Conjoints Thérèse Folch de Cardona et Sylva (1732-1750)
Marie-Thérèse de Waldburg-Zeil-Wurzach (1732-1802)
Enfants Meinrad (1751-1751)
Joseph (1752-1754)
Marie-Crescence (1754-1754)
Marie-Thérèse (1756-1756)
Joseph-Charles (1758-1758)
Marie-Antonie (1760-1797)
Religion Catholicisme romain
Description de l'image Hohenzollern-Hechingen-1.PNG.

Joseph Frédéric Guillaume [1] (en allemand : Joseph Friedrich Wilhelm von Hohenzollern-Hechingen) de Hohenzollern-Hechingen, né le à Bayreuth [2]et mort le au château de Hechingen[3], est Prince de Hohenzollern-Hechingen de 1750 à 1798.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils aîné de Hermann Frédéric de Hohenzollern-Hechingen (1665-1733) et de Josèphe comtesse d'Oettingen-Spielberg (1694-1738). Lorsque Frédéric-Louis de Hohenzollern-Hechingen - son cousin germain - décède sans postérité, il devient en 1750 Prince de Hohenzollern-Sigmaringen.

Mariages et descendance[4][modifier | modifier le code]

Le , il épouse à Vienne Thérèse, princesse Folch de Cardona et Sylva (Vienne , Vienne ) fille de François Prince Folch de Cardona et Sylva et de Marie-Antonie, comtesse von Czobor. La princesse meurt quatre mois après ce mariage demeuré sans postérité.

Joseph Frédéric Guillaume se remarie à Hechingen le avec Marie-Thérèse, comtesse de Waldburg-Zeil-Wurzach (Immenstadt , Augsbourg ) fille de François-Ernest, Comte de Waldburg-Zeil-Wurzach et de Marie-Eléonore, comtesse de Königsegg-Rothenfels.

Six enfants sont nés de cette seconde union [5]:

Lorsque Joseph Frédéric Guillaume meurt en 1798, sa succession passe à son neveu Hermann de Hohenzollern-Hechingen.


Généalogie[modifier | modifier le code]

Joseph Frédéric Guillaume de Hohenzollern appartient à la quatrième branche (lignée de Hohenzollern-Hechingen) issue de la première branche de la Maison de Hohenzollern. Cette quatrième lignée appartient à la branche souabe de la dynastie de Hohenzollern, elle s'éteignit en 1869 à la mort de Constantin de Hohenzollern-Hechingen.

Notes et Références[modifier | modifier le code]

  1. Detlev Schwennicke, Europaïsche Stammtafeln, Neue Folge, Band I.1 Tafel 121, Frankfurt am Main, 1998
  2. Michel Huberty, Alain Giraud, L'Allemagne dynastique, Tome V Hohenzollern, Waldeck, p. 117, note 91a : cette date n'est pas certaine
  3. Michel Huberty, Alain Giraud, L'Allemagne dynastique, Tome V Hohenzollern, Waldeck, p. 97
  4. Michel Huberty, Alain Giraud, L'Allemagne dynastique, Tome V Hohenzollern, Waldeck, p. 136
  5. Michel Huberty, Alain Giraud, L'Allemagne dynastique, Tome V Hohenzollern, Waldeck, p. 136