José Mijares

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mijares.
José Mijares
José Mijares on August 19, 2012.jpg
Situation actuelle
Équipe Agent libre
Biographie
Nationalité Venezuela
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata (31 ans)
Lieu Caracas
Position Lanceur de relève
Frappeur gaucher
Lanceur gaucher
Statistiques de joueur
Matchs 6-11
Coups sûrs 3,23
Home runs 229
Parcours jeune
Saisons Clubs M (B.)
Flag of the United States.svg Red Wings de Rochester
- US flag 49 stars.svg Twins du Minnesota (libre et amateur (d))
- Royals de Kansas City (libre (d))
- US flag 49 stars.svg Giants de San Francisco (renoncé (d))
US flag 49 stars.svg Red Sox de Boston (contrat de ligue mineure (d))
- US flag 49 stars.svg Reds de Cincinnati (contrat de ligue mineure (d))
Modifier Wikidata

José Manuel Mijares, né le 29 octobre 1984 à Caracas au Venezuela, est un lanceur gaucher de baseball évoluant en Ligue majeure depuis 2008. Il est présentement agent libre.

Mijares, un lanceur de relève, est un des gagnants de la Série mondiale 2012 avec les Giants de San Francisco.

Carrière[modifier | modifier le code]

José Mijares en 2012 avec Kansas City.

Twins du Minnesota[modifier | modifier le code]

José Mijares est recruté comme agent libre amateur le 2 mars 2002 par les Twins du Minnesota. Il débute en Ligue mineures en 2004 sous les couleurs des Gulf Coast Twins.

Mijares effectue ses débuts en Ligue majeure le 13 septembre 2008.

Versé en Triple-A à l'issue de l'entrainement de printemps 2009, il est rappelé en Ligue majeure le 20 avril à la suite de la blessure de Jesse Crain[1]. Il connaît une bonne saison et est beaucoup utilisé par les Twins, qui font appel à lui en relève à 71 reprises. Sa moyenne de points mérités est excellente : 2,34 en 61 manches et deux tiers lancées.

Limité à 47 sorties et 32 manches et deux tiers en 2010, il affiche une moyenne de points mérités de 3,31.

Royals de Kansas City[modifier | modifier le code]

Le 21 décembre 2011, il quitte les Twins après une saison 2011 plus difficile et signe un contrat d'un an avec les Royals de Kansas City[2].

Il fait 51 apparitions au monticule pour les Royals et maintient une moyenne de points mérités de 2,56 en 38 manches et deux tiers lancées.

Giants de San Francisco[modifier | modifier le code]

Le 6 août 2012, il est cédé au ballottage et passe aux Giants de San Francisco[3]. Mijares fait 27 apparitions au monticule en fin de saison 2012 pour les Giants. Il remporte un match et maintient une moyenne de points mérités de 2,55 en 17 manches et deux tiers lancées. Au total en 2012, il a une moyenne de 2,56 avec deux gains, deux revers en 56 manches et un tiers lancées lors de 78 parties. Il joue en séries éliminatoires et savoure la conquête de la Série mondiale 2012 avec San Francisco. Au cours de ces éliminatoires, il lance deux manches et deux tiers, dont un tiers de manche en grande finale face aux Tigers de Détroit.

En 2013, il lance 49 manches en 60 sorties en relève pour les Giants mais sa moyenne de points mérités grimpe à 4,22. Il encaisse 3 défaites sans aucune victoire et quitte à la fin de l'année via le marché des agents libres.

Il participe à l'entraînement de printemps 2014 des Red Sox de Boston mais quitte le club avant le début de la saison régulière lorsqu'il apparaît certain qu'il n'obtiendra pas de poste au sein de leur effectif de releveurs[4]. Il est invité au camp d'entraînement 2015 des Reds de Cincinnati[5] mais est libéré le 23 mars.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de lanceur en saison régulière[6]
Saison Équipe G GS CG SHO V D SV IP SO ERA
2008 Minnesota 10 0 0 0 0 1 0 10.1 5 0,87
2009 Minnesota 71 0 0 0 2 2 0 61.2 55 2,34
2010 Minnesota 47 0 0 0 1 1 0 32.2 28 3,31
Totaux 128 0 0 0 3 4 0 104.2 88 2,49
Statistiques de lanceur en séries éliminatoires[6]
Saison Équipe G GS CG SHO V D SV IP SO ERA
2009 Minnesota 2 0 0 0 0 1 0 0.2 0 13,50
2010 Minnesota 3 0 0 0 0 0 0 1.1 0 0,00
Totaux 5 0 0 0 0 1 0 2.0 0 4,50

Note : G = Matches joués ; GS = Matches comme lanceur partant ; CG = Matches complets ; SHO = Blanchissages ;
V = Victoires ; D = Défaites ; SV = Sauvetages ; IP = Manches lancées ; SO = Retraits sur des prises ; ERA = Moyenne de points mérités.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]