John McCurdy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir McCurdy.

John McCurdy
Carrière professionnelle
1979 – 1985
Nationalité Drapeau de l'Australie Australie
Naissance (59 ans)
Yarrawonga
Taille 1,89 m (6 2)
Prise de raquette Droitier
Palmarès
En simple
Meilleur classement 86e (01/08/1983)
En double
Finales perdues 1
Meilleur classement 169e (29/10/1984)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/16 - 1/8 1/64
Double 1/8 1/32 1/16 -

John McCurdy né le 13 mai 1960 à Yarrawonga en Australie est un joueur australien de tennis. En 1983, il atteint les huitièmes de finale à Wimbledon alors qu'il était lucky loser.

Carrière[modifier | modifier le code]

John McCurdy a grandi dans une famille de sept enfants et commence à jouer au tennis à 10 ans. Il passe par la Port Washington Tennis Academy à New-York et fréquente l'Oklahoma City University en 1978. Il a aussi joué au football australien avec l'équipe de North Melbourne mais a dû arrêter en raison de nombreuses blessures. Il a joué au tennis en professionnel de décembre 1979 à novembre 1985.

Il eut son heure de gloire lorsqu'en 1983 il atteint les 1/8 de finale en tant que lucky loser (repêché) au tournoi de Wimbledon, ce que seuls deux autres joueurs étaient parvenus à faire mais dans des conditions particulières, en effet quand Bernard Mitton et Jaidip Mukherja ont atteint les 1/8 de finale de Wimbledon en 1973, 80 joueurs avait boycotté le tournoi. Depuis, Dick Norman a réédité l'exploit, toujours à Wimbledon en 1995. Surpris lui-même de gagner ses matchs alors qu'il comptait arrêter le tennis par manque de victoires et donc d'argent, il déclara avec humour que son meilleur coup était « Le smash lorsque son adversaire est à terre » et avant son dernier match « Je n'ai jamais joué Tim Mayotte... maintenant que j'y pense, je n'ai jamais joué personne ».

Son parcours au tournoi de Wimbledon 1983 :
Qualification :

  • 1/3 : Mark Groestch - 6-3 6-0
  • 2/3 : Anand Amritraj - 6-2 6-2
  • 3/3 : Charlie Fancutt - 3-6 5-7 6-3 7-6 9-11 (il perd ce dernier match mais à la suite du forfait de Jimmy Arias tête de série no 10, il peut intégrer le tableau principal)

Tableau principal :

Palmarès[modifier | modifier le code]

Finale en double[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 15-10-1984 Drapeau : Australie Melbourne Indoor
 Melbourne
Grand Prix 150 000 $ Moquette (int.) Drapeau : Australie Broderick Dyke
Drapeau : Australie Wally Masur
Drapeau : Australie Peter Johnston 6-2, 6-3

Parcours dans les tournois du Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open Open d'Australie
1982 n.o. 3e tour (1/16) Drapeau : États-Unis John Sadri
1983 n.o. 1/8 de finale Drapeau : États-Unis Tim Mayotte 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis E. Teltscher 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis Andy Andrews

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open Open d'Australie
1982 n.o. 1er tour (1/32)
Drapeau : Australie G. Whitecross
Drapeau : Royaume-Uni John Lloyd
Drapeau : États-Unis D. Stockton
1/8 de finale
Drapeau : Australie P. Johnston
Drapeau : États-Unis C. Strode
Drapeau : États-Unis M. Strode
1983 n.o. 1er tour (1/32)
Drapeau : Australie P. Johnston
Drapeau : États-Unis Mel Purcell
Drapeau : États-Unis E. Teltscher
2e tour (1/16)
Drapeau : Australie P. Johnston
Drapeau : Afrique du Sud Kevin Curren
Drapeau : États-Unis Steve Denton
1er tour (1/32)
Drapeau : Australie P. Johnston
Drapeau : États-Unis Marty Davis
Drapeau : Australie W. Hampson
1984 n.o. 1er tour (1/32)
Drapeau : Australie P. Johnston
Drapeau : Australie C. Fancutt
Drapeau : Australie G. Whitecross

N.B. : le nom du partenaire se trouve sous le résultat; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Liens externes[modifier | modifier le code]