John Burningham

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
John Burningham
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 82 ans)
LondresVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Formation
Central School of Art and Design (en)
Summerhill SchoolVoir et modifier les données sur Wikidata
Lieu de travail
Conjoint
Site web

John Burningham (né le à Farnham (Surrey) et mort le à Londres[1]) est un auteur et illustrateur britannique de littérature jeunesse.

Biographie[modifier | modifier le code]

John Burningham a passé cinq ans dans l'école libertaire de Summerhill. Il témoigne de son expérience dans cette école et de ce qu'elle lui a apporté dans le documentaire Les enfants de Summerhill de Bernard Kleindienst en 1997[2].

Il étudie ensuite le graphisme à la Central School of Art and Design de Londres[3].

Il a été lauréat de la médaille Kate Greenaway, qui récompense un illustrateur anglais de livres jeunesse, à deux reprises :

- pour son premier ouvrage Borka: The Adventures of a Goose With No Feathers (traduit en français sous le titre Borka : les aventures d'une oie sans plumes) en 1963[3],

- et pour Mr Gumpy's Outing (traduit en français sous le titre La promenade de Monsieur Gumpy) en 1970[4].

Ce dernier ouvrage a également été honoré de la « Mention d'Honneur » à la Biennale d'illustration de Bratislava (BIB)[5] en 1971, biennale internationale se déroulant en Slovaquie, qui récompense des illustrateurs de toutes les nationalités.

Famille[modifier | modifier le code]

Sa femme, Helen Oxenbury, est aussi auteure et illustratrice anglaise.

Quelques ouvrages traduits en français[modifier | modifier le code]

(Les dates entre parenthèses sont celles de l'édition originale anglaise)

  • Borka : les aventures d'une oie sans plumes (traduction de Borka: The Adventures of a Goose With No Feathers, 1963)
Médaille Kate Greenaway, 1963
  • Trubloff : la souris qui voulait jouer de la balalaïka (traduction de Trubloff: The Mouse Who Wanted to Play the Balalaika, 1964)
  • Harquin : le renard qui descendit dans la vallée (traduction de Harquin: Fox Who Went Down , 1967)
  • ABC (traduction de ABC ou John Burningham's ABC, 1964)
  • Saisons, 1972 (traduction de Seasons, 1969)
  • La Promenade de Monsieur Gumpy (traduction de Mr Gumpy's Outing, 1970)
Médaille Kate Grennaway, 1970
  • La Voiture de Monsieur Gumpy (traduction de Mr Gumpy's Motor Car, 1973)
  • Le Lapin (traduction de The Rabbit, 1974)
  • Bébé (traduction de The Baby, 1974)
  • Le Placard (traduction de The Cupboard, 1975)
  • La Couverture (traduction de The Blanket, 1975)
  • Ne te mouille pas les pieds Marcelle !, 1977 (traduction de Come away from the water, Shirley, 1977)
  • Veux-tu sortir du bain Marcelle !, 1978 (traduction de Time to get out of the bath, Shirley, 1978)
  • Préfèrerais-tu..., 1978 (traduction de Would You Rather..., 1978)
  • Le Panier de Stéphane, 1980 (traduction de The Shopping Basket, 1980)
  • Grand-papa (traduction de Granpa, 1984)
  • Aldo 1993 (traduction de Aldo, 1991)
  • Le Cadeau de Noël de Gaston Grippemine (traduction de Harvey Slumfenburger's Christmas Present, 1993)
  • Train de nuit, 1995 (traduction de Oi! Get off our train, 1989) (Ouvrage sélectionné par l'Education Nationale en Cycle 2[6])
  • Au pays des nuages, 1996 (traduction de Cloudland, 1996)
  • Le Lit magique (traduction de The Magic Bed, 2003)
  • Tir à la corde (traduction de Tug Of War)
  • Eduardo le terrible (traduction de Edwardo: le Horriblest Boy in the Whole Wide World, 2006)
  • C'est un secret, L’École des Loisirs, 2010 (traduction de It's a Secret!, 2009)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]