Johanna Rittiner Sermier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Johanna Rittiner Sermier
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (41 ans)
SionVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Tessiture
Site web

Johanna Rittiner Sermier, née le à Sion (canton du Valais, Suisse), est une musicienne, auteure, compositrice, guitariste autodidacte et interprète suisse.

Formation[modifier | modifier le code]

Johanna Rittiner Sermier intègre diverses formations folk rock qui lui offrent ses premières expériences de composition et d'improvisation.

Elle entreprend des études de chant lyrique au conservatoire de Sion dans la classe de Jean-Luc Follonier[1] et obtient un certificat en qualité de mezzo-soprano en 2009. Johanna Rittiner Sermier suit les classes de maître de Laura Sarti, Gary Magby et Klesie Kelly (en). Elle obtient ses premiers rôles de soliste au Grand Théâtre Genève.

Carrière[modifier | modifier le code]

En 2005 elle crée avec Stany Cotter le groupe folk énergique Stan&Jo[2],[3]. Cette formation cumule plus de 250 concerts. En 2011 un album éponyme voit le jour, distribué sous le label RKO Records[4] à Lyon. Le groupe se sépare en .

En 2008, Johanna Rittiner Sermier collabore à Ouverture Opéra[1],[5],[6] à Sion, et y tient le rôle d'une mère dans l'opéra La Bohème de Giacomo Puccini, mise en scène par Julie Beauvais.

En 2011 elle devient artiste du label RKO Records et sort un album solo « Johanna Rit...Thinner[4],[7],[8] ».

En 2012 elle sort un EP de quatre titres auprès de RKO Records[9],[10].

En , elle intègre le chœur fixe du Grand Théâtre de Genève, sous la direction de Ching-Lien Wu puis d’Alan Woodbridge[11],[12].

Elle joue notamment le rôle de Curra dans l'opéra La forza del destino de Giuseppe Verdi[13]. Elle participe à tous les opéras présentés au Grand Théâtre de Genève de à [14],[15],[16],[17],[18].

Elle se produit en tant que soliste alto ou mezzo pour des œuvres d'Oratorio, notamment la Messa da Requiem de Giuseppe Verdi[19],[20],[21], la Petite Messe solennelle de Rossini et le Requiem de Mozart[22],[19],[21],[20].

En 2017, elle co-compose avec André Pignat[23] dans le cadre de la Compagnie Interface de Sion, au sein du Théâtre Interface Zone Sud, la musique du spectacle Vive la vie[24], dont elle joue le rôle principal. Ce spectacle est présenté en 2018 et 2019, au Festival Off d'Avignon et part en tournée mondiale en 2018 et 2019.

Le spectacle se produit notamment au 14e Festival international libéral de théâtre à Amman[25] en Jordanie. Johanna Rittiner reçoit le prix de la meilleure interprétation féminine, et le spectacle Vive la vie un prix de la meilleure performance[24],[26]. Le spectacle inaugure le théâtre « MIFA 1862 » de Shanghai, qui lui vaut un article dans le magazine Forbes chinois[27].

En 2018, elle écrit et met en musique un album folk-grunge français intitulé Per Hominis[28],[29].

En 2020 sortie de l'album Per Hominis II [30]. La même année, elle co-compose avec André Pignat, de la compagnie Interface la musique originale du dernier spectacle des Ages de Vie "Noces de joie". Ce spectacle est une réflexion sur le parcours révolutionnaire. Une plongée dans l'histoire du monde.[31],[32]. Ce spectacle a été présenté à Bucharest, en Roumanie, en 2020. [33]

L'album "Per Hominis III est en cours de réalisation pour 2021.

Discographie[modifier | modifier le code]

Musique classique[modifier | modifier le code]

  • Avec l'ensemble vocal de Saint-Maurice (EVSM), Direction Pascal Crittin, Requiem de Verdi Extrait-Lux Aeterna-Requiem Verdi (Live) Opéra-Oratorio (Live)[34].
  • 2012-2018 : Espace 2 - Programme À l'Opéra.

Compositions[modifier | modifier le code]

  • 2011 : Album Stan&Jo (distributions Label RKO Records, Lyon).
  • 2011 : Album Johanna Rit...THINNER (Label RKO Records, Lyon).
  • 2012 : EP 4231 (Label RKO Records, Lyon).
  • 2017 : Pour La Compagnie Interface, musique du spectacle Vive la Vie. La Guerre, Extrait Spectacle Vive la Vie (Live)[35],[36].
  • 2018 : Album Per Hominis[37],[38].
  • 2020 : Album Per Hominis II[39]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « 2008 – La Bohème », sur ouverture opéra, (consulté le 4 septembre 2019)
  2. « Fiche Stan&Jo », sur médiathèque valais, (consulté le 18 octobre 2019)
  3. Fred Delforge, « STAN&JO », sur zicazic.com, (consulté le 4 septembre 2019)
  4. a et b « Johanna Rittiner », sur RKO records, (consulté le 20 août 2019)
  5. B. Dugaro, « Opéra sous les combles », nouvelliste,‎ (lire en ligne)
  6. « La Bohème, version poche », le temps,‎ (lire en ligne)
  7. Ian Doray, « Album Johanna Rit...Thinner », sur RKO Records (consulté le 18 octobre 2019)
  8. « Fiche "rit... Thinner" », sur Réseau médiathèques valaisanne (consulté le 18 octobre 2019)
  9. « 4231... », sur RKO Records (consulté le 18 octobre 2019)
  10. « Fiche "4231" », sur Réseau médiathèques valaisanne, (consulté le 18 octobre 2019)
  11. « Fête de la musique 2017 », sur Grand Théâtre de Genève (consulté le 27 aout 2019)
  12. « Les Aventures du roi Pausole », sur grand théatre de genève (consulté le 27 aout 2019)
  13. « Grand Théatre de Genève », sur Grand Théatre de Genève, (consulté le 18 octobre 2019)
  14. « Grand Théatre de Genève, archives » (consulté le 18 octobre 2019)
  15. « Grand Théâtre de Genève », sur Grand Théâtre de Genève, archives, (consulté le 18 octobre 2019)
  16. « Grand Théâtre de Genève », sur Grand Théâtre de Genève, (consulté le 18 octobre 2019)
  17. « le Grand Théâtre de Genève », sur Grand Théâtre de Genève (consulté le 18 octobre 2019)
  18. « Folle soirée en ligne claire | Forum Opéra », sur www.forumopera.com (consulté le 6 janvier 2020)
  19. a et b « Verdi en plein coeur », sur EVSM, (consulté le 18 octobre 2019)
  20. a et b « Requiem de Verdi », sur EVSM ensemble vocal de st-Maurice, (consulté en 18.10.2'19)
  21. a et b « Saisons précédentes », sur Théâtre du Martolet (consulté le 4 septembre 2019)
  22. Eliane Junod, « Sublime concert en l'abbatiale », Romainmôtier,‎ (lire en ligne)
  23. « Vive la vie - Cie Interface », sur Boîte à Culture (consulté le 6 janvier 2020)
  24. a et b « Vive la vie », sur comedien.ch (consulté le 27 aout 2019)
  25. « La Cie Interface gagne trois prix en Jordanie avec son spectacle «Vive la vie» », sur www.lenouvelliste.ch (consulté le 13 juillet 2019)
  26. (en) « Johanna Rittiner Sermier Auteur-Compositeur-Interprète (Sion) », sur johannarittiner (consulté le 29 juin 2019)
  27. « Forbes Life china », sur Forbes Life, Forbes, (consulté le 18 octobre 2019)
  28. « Per Hominis Project - Johanna Rittiner », sur balcon du ciel (consulté le 27 aout 2019)
  29. « Fiche "Per hominis" », sur Réseau médiathèques valaisanne, (consulté le 18 octobre 2019)
  30. « Explore Valais », sur Bibliothèques valaisannes, (consulté le 14 avril 2021)
  31. Fanny Inesta, « Noces de joie », sur RegArts, (consulté le 14 avril 2021)
  32. « Noces de joie », sur Culture Valais, (consulté le 14 avril 2021)
  33. « NOCES DE JOIE /NUNTA BUCURIEI », sur Eventbook, (consulté le 14 avril 2021)
  34. (en) « Johanna Rittiner Sermier - Extraits concerts musique classique », sur johannarittiner (consulté le 29 juin 2019)
  35. (en) « Johanna Rittiner Sermier Compositions », sur johannarittiner (consulté le 29 juin 2019)
  36. « festival d'avignon off 2018 », sur festival d'avigon (consulté le 29 juin 2019)
  37. (en) « Johanna Rittiner Sermier - Composition - Projets en cours », sur johannarittiner (consulté le 29 juin 2019)
  38. « JOHANNA RITTINER SERMIER », sur Alpradio, (consulté le 11 juillet 2019)
  39. « Per Hominis II Johanna », sur Bibliothèques valaisannes, 14.04 2021 (consulté le 14 avril 2121)

Liens externes[modifier | modifier le code]