Johann Eleazar Schenau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Zeizig.
Johann Eleazar Schenau
Johann Eleazar Schenau von Christian Friedrich Stölzel 1787.jpg

Johann Eleazar Schenau
par Christian Friedrich Stölzel

Naissance
Décès
Nationalité
Activités

Johann Eleazar Zeissig dit Scheneau ou Schönau, est un peintre allemand né à Gross Schonau, (près de Dresde) vers 1737, mort à Dresde en 1806. Il fut l'un des fondateurs de l'Ecole allemande de peinture[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Grâce au peintre français Louis de Silvestre, directeur de l'Académie de Dresde où Schenau fut élève, le jeune Johann put aller à Paris, où il fut accueilli et formé par son compatriote le graveur Johann Georg Wille (1715-1808). En 1770, Schenau fut appelé par l'électeur de Saxe pour diriger l'Académie de Dresde[1].

Il fut, entre autres, interprété par le graveur Louis Michel Halbou, son contemporain.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Une famille dessinant des ombres chinoises

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Charlotte Guichard, « Les circulations artistiques en Europe (années 1680-années 1780) », in Pierre-Yves Beaurepaire et Pierrick Pourchasse (dir) Les circulations internationales en Europe, années 1680-années 1780, Presses Universitaires de Rennes, 2010, p. 391