Johan Svendsen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Svendsen.
Johan Svendsen
Description de l'image Portrett av komponist og dirigent Johan Svendsen (1840-1911) (34133117716) (cropped).jpg.

Naissance
Oslo, Drapeau de la Norvège Norvège
Décès (à 70 ans)
Copenhague, Drapeau du Danemark Danemark
Activité principale Compositeur, violoniste, chef d'orchestre
Formation Conservatoire de Leipzig
Maîtres Carl Reinecke, Ernst Friedrich Richter

Johan Svendsen est un compositeur, violoniste et chef d'orchestre norvégien, né à Christiania (aujourd'hui Oslo) le et décédé à Copenhague le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a vécu l'essentiel de sa vie à Copenhague, la capitale du Danemark. Svendsen apprend le violon depuis l’enfance et commence une carrière qui le mène en Allemagne où, conscient des lacunes de sa formation, il fait appel à Carl Reinecke et Ernst Friedrich Richter au Conservatoire de Leipzig entre 1863 et 1867. Il commence à diriger à partir de 1860. Dès 1865, des problèmes aux doigts l’orientent vers la composition. Il retourne en Norvège où il est apprécié à la fois comme compositeur et comme chef d'orchestre. Grieg lui-même le respecte pour ces deux raisons. Il se rend ensuite en France et en Allemagne à l'invitation de son ami Richard Wagner à jouer dans l’orchestre lors de la pose de la première pierre à Bayreuth. Il rentre en Norvège en 1872, mais sa très grande réputation de chef le fait voyager de nouveau en Europe. Il s’installe à Copenhague où Nielsen joue sous sa baguette.

Alors qu'il a bien connu Wagner, on ne peut manquer de s'étonner de la forme classique de son style, qui rappelle parfois Franz Liszt. Il est également peu probable qu'il ait subi l'influence des compositeurs nordiques de la génération précédente, le suédois Franz Berwald et le danois Niels Gade. Contrairement à son contemporain et ami Edvard Grieg, Svendsen est bien davantage réputé pour ses qualités d'orchestrateur que pour ses audaces harmoniques. Tandis que Grieg a privilégié les compositions pour petits ensembles, Svendsen a quant à lui principalement composé pour l'orchestre.

Sa partition la plus fameuse est la romance pour violon et orchestre. Pour autant, l'ensemble de son œuvre a bien du mal à dépasser les frontières des pays nordiques.

Œuvres principales[modifier | modifier le code]

  • Quatuor à cordes en la mineur, op. 1
  • Octet, op. 3
  • Symphonie nº 1 en ré majeur, op. 4 (1865-66)
  • Concerto pour violon, op. 6 (1868-70)
  • Concerto pour violoncelle, op. 7 (1871)
  • Symphonie nº 2 en si bémol majeur, op. 15 (1877)
  • Rapsodies norvégiennes pour orchestre, op. 17,19,21,22
  • Romance en sol pour violon et orchestre, op. 26

Liens externes[modifier | modifier le code]