Joaquin Abarca y Blaque

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Joaquín Abarca
Joaquín Abarca-Magués.jpg
Fonctions
Évêque catholique
depuis le
Évêque de León
Évêque diocésain
Diocèse de León
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 66 ans)
TurinVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Religion
Consécrateurs
Pedro Manuel Ramírez de la Piscina (d), Francisco Javier García Casarrubios y Melgar (d), Isidoro Bonifacio López y Pulido (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conflit
Distinction

Joaquin Abarca y Blaque est un évêque de León en Espagne, né à Huesca le 22 mai 1778 et décédé le 21 juin 1844 à Lanzo (Turin).

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1820, il s’élève contre le rétablissement de la Constitution de 1812 et dirige le parti apostolique en Aragon. Nommé évêque de León après le rétablissement de la royauté absolue (1824), il prend part aux premiers troubles carlistes qui éclatèrent à la mort de Ferdinand VII, et suit Don Carlos au Portugal puis en Angleterre. Engagé pour porter au Prétendant des secours offerts par les Tories anglais, il est arrêté en France puis emprisonné à Francfort. De retour aux Pays Basques, il dirigea le ministère institué par Don Carlos. Banni en février 1839, il se réfugia en France puis dans un couvent près de Turin où il finit sa vie.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (es) Pirala, Antonio, Historia de la guerra civil y de los partidos liberal y carlista. Segunda edición. Aumentada con la Regencia de Espartero, Madrid. Mellado. 1868-71. Seis tomos.
  • (es) Isidoro Magues, Don Carlos e i suoi Difensori, Firenze, 1837.
  • (fr) Dezobry et Bachelet, Dictionnaire de biographie, Ch. Delagrave, 1876.

Liens externes[modifier | modifier le code]