Joaquín Villalobos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Joaquín Villalobos
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Joaquín Villalobos, né en 1951 à San Salvador, est une personnalité politique salvadorienne fondateur de l'Armée Révolutionnaire du Peuple. Il est l'instigateur du meurtre de Roque Dalton

Il fait partie des signataires des accords de paix de 1992 qui mirent fin à la guerre civile du Salvador.

En 1995, il participa à la création du Partido Demócrata, se voulant centriste. Le parti se dirigera par la suite vers la droite.

Après l'échec de ses ambitions politiques (le Parti démocrate ne s'étant pas constitué un électorat significatif), il émigra fin 1999 pour l'Angleterre afin d’étudier à l'université d'Oxford.

Reniant son passé révolutionnaire, il devient conseiller auprès du gouvernement mexicain dans la répression de la rébellion zapatiste au Chiapas[1].

Aujourd'hui il publie régulièrement pour le journal "El País" des articles hostiles aux gauches latino-américaines[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Oscar Martinez Penate, Le soldat et la guérillera. Une histoire orale de la guerre civile au Salvador, Sylepse, , p. 31