Joachim-Ernst Berendt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Joachim-Ernst Berendt
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 77 ans)
HambourgVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Distinctions
Officier de l'ordre du Mérite de la République fédérale d'Allemagne (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Joachim-Ernst Berendt (20 juillet 1922 à Berlin – 4 février 2000 à Hambourg[1]) était un journaliste allemand, auteur de livres de musique et producteur spécialisé en Jazz.

Biographie[modifier | modifier le code]

Joachim-Ernst Berendt est né à Berlin le 20 juillet 1922. Il a écrit 33 livres[2], traduits en 16 langues[3], la plupart sur la musique, dont l'une des références les plus reconnues sur l'histoire du jazz, The Jazz Book.

Joachim-Ernst Berendt a été heurté par une voiture le 3 février 2000, et il est mort des suites de ses blessures à l'hôpital de Hambourg le lendemain[2].

Publications[modifier | modifier le code]

  • 1991 : The World Is Sound: Nada Brahma: Music and the Landscape of Consciousness, Inner Traditions
  • 1992 : The Jazz Book: From Ragtime to Fusion and Beyond, avec Gunther Huesmann, Lawrence Hill & Company, New York
  • 1992 : The Third Ear: On Listening to the World avec Tim Nevil
  • 1996 : Klangräume

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • The Return of Jazz: Joachim-Ernst Berendt and West German Cultural Change, Andrew Wright Hurley, Berghahn Books, 2011

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Avis de décès de Der Journalist
  2. a et b Biographie sur jazzhous.org.
  3. Biographie sur cosmopolis.ch.

Liens externes[modifier | modifier le code]