João Rodrigues (cyclisme)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir João Rodrigues (homonymie) et Rodrigues.
João Rodrigues
Oudenaarde - Ronde van Vlaanderen Beloften, 11 april 2015 (B042).JPG
João Rodrigues lors du Tour des Flandres espoirs 2015.
Informations
Nom de naissance
João Pedro Lourenço Rodrigues
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (24 ans)
FaroVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes amateurs
2004-2012CC Tavira
Équipes professionnelles
01.2013-06.2013[n 1]Carmim-Tavira
07.2013-12.2014[n 2]Banco BIC-Carmim
2015Tavira
2016-W52-FC Porto

João Pedro Lourenço Rodrigues, né le à Faro, est un coureur cycliste portugais, membre de l'équipe W52-FC Porto.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir passé plusieurs années au sein de son centre de formation[1], João Rodrigues devient coureur professionnel en 2013 dans l'équipe continentale portugaise Carmim-Tavira. Celle-ci est renommée Tavira en 2015. Au cours de cette troisième saison chez les professionnels, il se classe sixième du championnat du Portugal sur route espoirs et connait ses premières sélections en équipe du Portugal des moins de 23 ans, pour le Tour des Flandres espoirs, la Côte picarde et le Tour de l'Avenir. Il est également appelé en équipe nationale pour les championnats du monde espoirs, en septembre[2].

Pour la saison 2016, il est engagé par la formation W52-FC Porto. Sous ses nouvelles couleurs, il dispute sa première compétition au mois de février, sur le Tour de l'Algarve. Bon équipier, il se signale entre autres sur le Tour des Asturies, avec une 26e place au classement général. Il prend par ailleurs la huitième place du championnat du Portugal espoirs[3].

Il commence sa saison 2017 sur la Classica da Arrábida, où il participe à la victoire de son coéquipier Amaro Antunes. Après en avoir pris la huitième place de la première étape, il s'adjuge le classement de la montagne du Tour de Castille-et-León, au mois de mai[4]. Sur le calendrier national portugais, il livre une belle prestation en terminant quatrième et meilleur coureur de son équipe sur le Grand Prix Abimota[5]. Quelques jours plus tard, il se classe sixième du contre-la-montre et neuvième de la couse en ligne aux championnats du Portugal. Durant l'été, il termine 19e du Trophée Joaquim-Agostinho, où il occupe de nouveau un rôle d'équipier pour son leader Amaro Antunes[6]. Au mois de novembre, il prologue son contrat d'une année avec la formation W52-FC Porto[7].

En 2018, João Rodrigues endosse le premier maillot de meilleur grimpeur du Tour de l'Algarve à l'issue de la première étape, après une échappée[8]. Après avoir terminé quatorzième de la Classica da Arrábida, il dispute deux courses en Espagne en tant que coéquipier de Gustavo César Veloso : le Grand Prix Miguel Indurain, qu'il termine 31e, ainsi que la Klasika Primavera, où il se classe 32e. Toujours sur le territoire hispanique, il ressort vainqueur du classements des sprints au Tour des Asturies. Au printemps, il réalise de bonnes performances sur le calendrier national portugais. Dans un premier temps, il se classe septième du Tour des Terres de Santa Maria da Feira, qui voit la victoire de son céquipier Ángel Sánchez[9]. Trois semaines plus tard, il termine neuvième du Grand Prix Jornal de Notícias, remporté par un autre de ses coéquipiers, António Carvalho. En outre, il s'adjuge les classements des sprints et de la montagne[10]. De plus, il est le coureur le mieux classé de son équipe sur le Grand Prix Abimota, à la septième place. Après une prestation correcte au championnat du Portugal du contre-la-montre (7e), il est sélectionné en équipe du Portugal pour participer aux Jeux méditerranéens[11]. À Tarragone, il prend la septième place, au sein du premier groupe, tandis que son compatriote Rafael SIlva s'empare de la médaille de bronze[12]. Au mois d'août, il est l'une des révélations du Tour du Portugal. Bien qu'équipier du vainqueur Raúl Alarcón, il monte en puissance au fur et à mesure des étapes, et termine cinquième de la dernière étape de montagne, remportée par son leader, puis deuxième du contre-la-montre final, au sein d'une équipe W52-FC Porto dominatrice. Au classement général, il se classe septième, à près de 5 minutes et 30 secondes de son leader Raúl Alarcón[13].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2017 2018
UCI Europe Tour 1 359e[14] 814e[15]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Du 1er janvier 2013 au 30 juin 2013
  2. Du 1er juillet 2013 au 31 décembre 2014

Références[modifier | modifier le code]

  1. (pt) « João Rodrigues », sur w52fcporto.com
  2. (pt) « Algarvio João Rodrigues convocado para o Campeonato do Mundo de Ciclismo », sur sulinformacao.pt,
  3. (pt) « João Rodrigues foi oitavo no Campeonato Nacional de fundo », sur fcporto.pt,
  4. (pt) « João Rodrigues foi o “rei da montanha” da Volta a Castela e Leão », sur fcporto.pt,
  5. (pt) « João Rodrigues fechou o GP Abimota no quarto posto », sur fcporto.pt,
  6. (pt) « Amaro Antunes vence Troféu Joaquim Agostinho », sur fcporto.pt,
  7. (pt) « Mais três renovações na W52-FC Porto, entre elas uma promessa », sur ojogo.pt,
  8. (pt) « João Rodrigues teme rivais de qualidade mas promete defender «camisola azul» », sur regiao-sul.pt,
  9. (pt) « Ángel Sánchez vence duelo com Jesús del Pino », sur fpciclismo.pt,
  10. (pt) « Grande Prémio JN: a classificação final da prova ganha por António Carvalho », sur ojogo.pt,
  11. (pt) « João Rodrigues nos Jogos do Mediterrâneo », sur w52fcporto.com,
  12. (pt) « Rafael Silva terceiro classificado nos Jogos do Mediterrâneo », sur fpciclismo.pt,
  13. (pt) « Raul Alarcon pois claro – João Rodrigues a revelação da Volta », sur jornalciclismo.com,
  14. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2017 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 29 octobre 2017)
  15. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2018 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 29 octobre 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]