Jinkaku-ji

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Jinkaku-ji (神角寺?) est un temple Shingon situé à Bungo-ōno, préfecture d'Ōita au Japon.

Situé dans le parc naturel préfectoral de Jinkakuji Serikawa, le temple aurait été fondé en 570 durant le règne de l'empereur Kimmei[1].

Le hon-dō (bâtiment principal), de 1369, et la statut de Kongōrikishi, de l'époque de Kamakura, ont été désignés « bien culturel important du Japon »[2],[3],[4],[5]. Le toit du bâtiment principal a été réparé en 1963[3].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Jinkaku-ji » (voir la liste des auteurs).