Jimmy Bond (contrebassiste)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jimmy Bond
Nom de naissance James E. Bond
Naissance
Philadelphie Drapeau de la Pennsylvanie Pennsylvanie
Décès
Los Angeles Drapeau de la Californie Californie
Genre musical Jazz, pop, rhythm and blues, blues
Instruments contrebasse, basse électrique
Années actives Années 1950-1970

Jimmy Bond, de son vrai nom James E. Bond, né le à Philadelphie en Pennsylvanie et mort le à Los Angeles[1] est un contrebassiste et bassiste de jazz américain. C'est un représentant du Jazz West Coast.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1955, James Bond, qui se fera appeler plus tard Jimmy, joint le groupe de Chet Baker, avec qui il enregistre nombre de disques. Sur l'album Big Band, il forme la section rhythmique avec le pianiste Bobby Timmons et le batteur Lawrence Marable. Dans les années suivantes, il accompagne Ella Fitzgerald, et fait partie du trio de Paul Moer.

Dans les années 1960, il devient musicien de studio et travaille aussi bien pour Randy Newman, Phil Spector, The Jazz Crusaders, Tim Buckley que pour Lightnin' Hopkins.

Discographie partielle[modifier | modifier le code]

Comme sideman[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]